Extrait d'enluminure

Compte-rendu de l’Assemblée générale de la SHMESP Paris, samedi 17 octobre 2009

125 sociétaires ont participé à l’assemblée. Étaient excusés : M. Arnoux, D. Barthélemy, P. Bauduin, P. Beck, M. Bochaca, N. Carrier P. Chareille, B. Chevalier, J. Chiffoleau, E. Crouzet-Pavan, F. Cygler, P. Demouy, A. Dubreucq, L. Feller, M. Isaïa, Ph. Josserand, B. Judic, Ph. Jugie, O. Kammerer, V. Lamazou-Duplan, R. Lentsch-Vandamme, J. Longère, S. Lusignan, E. Magnani, F. Mazel, C. Mazzoli-Guintard, S. Métivier, F. Michaud-Fréjaville, S. Parent, P. Payan, E. Robert, A. Sohn, M. Suttor, J. Theurot, J. Tricard. Les mots d’excuse des membres empêchés manifestent l’intérêt que suscite la vie de la Société. Le Bureau y est très sensible.

VIE DE LA SOCIETE

La présidente ouvre la séance en évoquant la mémoire des sociétaires disparus au cours des derniers mois : Hartmut ATSMA, ancien directeur adjoint de l’Institut historique allemand, chargé de conférence à l’EPHE, spécialiste d’histoire mérovingienne et particulièrement de diplomatique, maître d’œuvre avec Jean Vezin des volumes français des Chartae latinae antiquiores (fac-similé et édition des actes antérieurs à 800) puis de la collection des Monumenta palaeographica medii aevi ; Arlette-HIGOUNET-NADAL, veuve de Charles Higounet décédé en 1988, elle-même spécialiste de l’Aquitaine depuis sa thèse sur Périgueux à la fin du Moyen Âge (1977) ; Georges TATE, décédé à Joigny le 5 juin 2009, historien du Proche-Orient antique et médiéval et des sociétés rurales de la Syrie romaine et byzantine ; Vladimir VODOFF, décédé le 14 janvier 2009, archiviste paléographe, directeur d’études honoraire à l’EPHE, spécialiste des mondes slaves. Une minute de silence est observée pour rendre hommage à nos quatre collègues disparus.
La présidente donne ensuite le nom des collègues recrutés au printemps dernier et qui, pour certains, deviennent de ce fait membres titulaires de notre société.
Pour les maîtres de conférences, il s’agit de Carole Avignon (Angers) ; Pascal Chareille (Tours) ; Fabrice Délivré (Paris 1) ; Mariana Chevallier (Montpellier 3) ; Julie Mayade (Paris 1, mutation) ; Isabelle Theiller (Toulouse 2) ainsi que Martin Morard (CR, CNRS).
Pour les professeurs, il s’agit de Pierre Bauduin (Caen) ; Michèle Gaillard (Lille 3, mutation) ; Laurence Moulinier (Lyon 2) ; Olivier Mattéoni (Paris 1) et Catherine Verna (Paris 8).
La présidente rappelle que le nombre de postes de maîtres de conférences mis au mouvement l’année dernière était très faible et que la situation risque de n’être guère plus favorable en 2010 (six postes seulement seraient à pourvoir : Paris 1, Paris 8, Caen, Reims et peut-être Brest et Orléans). Il est également prévu six ou sept postes de professeurs, mais le nombre de candidats est beaucoup moins important.
Le secrétaire général donne ensuite lecture des candidatures transmises au Bureau. Toutes sont acceptées à l’unanimité par l’assemblée qui procède également à l’élection du nouveau comité (listes ci-jointes).
Le bilan financier est présenté par notre trésorier, Pascal Montaubin, et approuvé à l’unanimité. Le montant de la cotisation reste toujours fixé à 20 euros pour cette année, mais il faudra sans doute prévoir une augmentation dans les années à venir, en raison de la participation toujours plus importante de la SHMESP dans le financement des congrès, avec surtout la prise en charge, sous la forme de bourses, de doctorants et post-doctorants. Ce point est essentiel car une large participation de jeunes chercheurs aux congrès permet à notre société de se renouveler et de préparer l’avenir. Pour le congrès prévu cette année à Lyon, les demandes de bourses sont à formuler impérativement avant le 1er mai 2010.
La présidente annonce ensuite que la prochaine assemblée générale d’automne se tiendra le 23 octobre 2010.

CONGRES

Le 40e congrès organisé à Nice en juin dernier sur le thème « Déplacements de populations et mobilité des personnes au Moyen Âge » fut une grande réussite. A l’excellence de l’organisation, répondait la très haute qualité scientifique des communications. L’excursion aux îles de Lérins – et l’accueil par le père abbé – reste un souvenir inoubliable pour tous. La présidente remercie chaleureusement tous les artisans de ce succès : les médiévistes niçois en premier lieu, mais aussi le comité scientifique, l’ensemble des contributeurs ainsi que tous les participants.
Nicole Bériou, Jean-Louis Gaulin et Jean Thibault annoncent le déroulement du congrès de Lyon (2010), organisé conjointement par les universités de Lyon 2 et de Lyon 3, l’École normale supérieure LSH, le CNRS et le pôle lyonnais de l’EHESS. Il se tiendra du jeudi 3 juin au dimanche 6 juin 2010. Le thème porte sur « Les relations diplomatiques au Moyen Age », envisagées autour de trois axes : sources, pratiques et enjeux. Nous attendons 9 doctorants ou post-doctorants qui parleront dans un atelier que les organisateurs souhaitent autonome.
Le Congrès s’ouvrira le jeudi 3 juin à 14 h. à l’ENS ; le 4 juin, nous serons accueillis à Lyon 2 (une visite de la cathédrale Saint-Jean prévue en fin de journée), et le 5 juin à Lyon 3 ; le dimanche 6 juin sera consacré à une excursion au château des Allymes et à l’abbaye d’Ambronay. Un premier courrier sera envoyé début janvier, présentant l’organisation scientifique du congrès, une liste d’hôtels et un bulletin de pré-inscription. Un second courrier suivra mi-mars pour l’inscription définitive qui devra parvenir aux organisateurs au plus tard le 10 avril.
Le congrès 2011 se tiendra à Oxford et sera organisé conjointement par la Maison Française d’Oxford et la SHMESP. Afin de bénéficier de logements, moins onéreux, dans les collèges, il se tiendra exceptionnellement au début du mois d’avril. Le thème retenu, discuté en assemblée par les sociétaires, est le suivant : « Expertise et conseil au Moyen Âge », thème particulièrement riche, en accord avec l’actualité scientifique.
En 2012, le congrès sera accueilli par l’Université de Tours. Le thème proposé par François-Olivier Touati, accepté après de nombreuses discussions par l’assemblée, porte sur « La mesure au Moyen Âge ». Un courrier sera adressé aux sociétaires après réunion du Comité scientifique. .
Il est aussi envisagé que la SHMESP puisse être accueillie à Prague en 2013 ou 2014, grâce aux efforts conjugués de Martin Nejedly et de Pierre Monnet. Le thème n’est pas encore défini. L’Université d’Artois fait enfin savoir qu’elle se met sur les rangs pour un congrès à venir.

PUBLICATIONS

Les actes du congrès du Caire étaient disponibles lors de l’assemblée générale. L’appel à souscription a été un grand succès. Pour la publication des actes du congrès de Nice, la date limite pour la remise des articles est fixée au 1er novembre 2010. Pour les congrès suivants, Thierry Kouamé propose de demander aux communicants un court résumé de leur publication. Jacques Berlioz évoque la possibilité d’une traduction du résumé en anglais.
Geneviève Bührer-Thierry, en charge du dossier de numérisation des actes des congrès, indique que l’ensemble des textes a été remis à Persée qui procédera à leur numérisation pour les années 1969-2005. Une « barrière mobile » est fixée à cinq ans : la mise en ligne des congrès suivants se fera donc à ce rythme. La collecte des autorisations des auteurs va débuter (il ne faut pas tarder à répondre en renvoyant par voie postale l’autorisation de publication signée). Nous espérons présenter une première plate-forme des actes numérisés lors du congrès de Lyon.
Le site internet de la SHMESP a été rénové sous la direction d’Aude Mairey. Une nouvelle rubrique intitulée « Vie de l’Université et de la Recherche » est ouverte que chacun peut alimenter. Nicole Bériou demande qu’une liste de tous les congrès organisés par la SHMESP (et pas seulement des publications qui en sont issues) soit facilement accessible sur le site.

INFORMATIONS DIVERSES

Anne-Marie Eddé fait part à l’assemblée de la création d’un Groupement d’Intérêt scientifique (GIS) regroupant une dizaine de laboratoires mêlant de nombreuses disciplines (entre autres, la paléographie, la codicologie, la musicologie, la numismatique ou l’épigraphie). La première réunion aura lieu le 6 novembre au siège du CNRS (rue Michel-Ange).
Le Comité français des sciences historiques organise en janvier 2010 un Congrès intitulé « Les historiens à l’œuvre », pour dresser un bilan historiographique des 15 dernières années, et ce pour les quatre périodes historiques.

CNU, CNRS, REFORMES

Geneviève Bührer-Thierry fait ensuite le point sur la session 2009 du CNU ainsi que sur le calendrier de la session à venir. Jean-Philippe Genet intervient pour rappeler que les réformes en cours risquent de faire peser sur le CNU l’évaluation de tous les enseignants chercheurs, ce qui ne pose pas de problème de principe, mais suppose davantage de moyens. Régine le Jan ajoute que, dans tous les cas, il est indispensable qu’il existe une instance d’évaluation hors des universités.
Véronique Gazeau présente ensuite les travaux du CoCNRS en rappelant que cette instance est appelée à « conseiller » le CNU dans son travail d’évaluation. Elle présente ensuite les résultats de la campagne de recrutement 2009 ainsi que les avancées de la réforme au sein du nouvel Institut des SHS en précisant que la politique ne semble plus être au désengagement du CNRS au sein des UMR. Est aussi abordé le cas des « chaires d’excellences » cofinancées par le CNRS, mais que les universités rechignent à accepter en raison du coût qu’elles doivent supporter. V. Gazeau encourage les collègues à présenter des demandes de délégation (ou de détachement pour les enseignants du secondaire) et de prendre les renseignements auprès des délégations régionales du CNRS. L’assemblée discute ensuite des transformations des contrats doctoraux et du nombre croissant d’allocations de recherche fléchées.
De grandes incertitudes planent également sur les concours et sur les masters d’enseignement. Le ministère a promis des directives qui devraient être connues au milieu du mois de décembre. L’assemblée constate un climat général extrêmement inquiétant. Le site de la SHMESP se fera l’écho des protestations et les sociétaires sont invités à adresser au Bureau tous les documents susceptibles d’alimenter de nouvelles discussions. Éric Limousin rappelle cependant que cela ne doit pas décourager les universitaires de participer aux jurys de concours et ainsi de corriger dans la pratique les effets négatifs des textes réglementaires.

Véronique Gazeau attire enfin l’attention de l’assemblée générale sur la constitution d’un comité contre la falsification de l’histoire en Russie. L’assemblée générale a pris fin vers 17h et les sociétaires se sont ensuite retrouvés autour d’une coupe de champagne.

Régine Le Jan, présidente
Murielle Gaude-Ferragu, secrétaire adjointe

Liste des membres du comité 2009

Allingri Matthieu (ENS LSH Lyon)
Auzépy Marie-France (Professeur émérite)
Balard Michel (Président honoraire)
Baloup Daniel (Caza de Velazquez)
Barralis Christine (Metz)
Bauduin Pierre (Caen)
Berlioz Jacques (École des chartes)
Bernard Philippe (Aix-Marseille 1)
Boucheron Patrick (Collège B)
Bozoky Edina (Poitiers)
Bruand Olivier (Clermont-Ferrand)
Bührer-Thierry Geneviève (Marne-la-Vallée)
Chopin-Pagotto Myriam (Mulhouse)
Coativy Yves (Brest)
Contamine Philippe (Institut)
Corbet Patrick (Nancy 2)
Courtemanche Danielle (Boulogne-sur-Mer)
Crouzet-Pavan Elisabeth (Paris 4)
Curveiller Stéphane (Arras)
Deflou-Leca Noëlle (Grenoble)
Demouy Patrick (Reims)
Denoix Sylvie (IFAO)
Depreux Philippe (Limoges)
Excoffon Sylvain (Saint-Étienne)
Fejic Nenad (Antilles-Guyane)
Gaude-Ferragu Murielle (Collège B)
Gauvard Claude (Présidente honoraire)
Gazeau Véronique (CoCNRS)
Genet Jean-Philippe (Paris 1)
Gilli Patrick (Collège A)
Giraud Cédric (Collège B)
Gorochov Nathalie (Paris 12)
Gourdin Philippe (Amiens)
Granier Thomas (Montpellier)
Grélois Alexis (Collège B)
Grélois Emmanuel (Rennes 2)
Guilleré Christian (Chambéry)
Helvétius Anne-Marie (Paris 8)
Jansen Philippe (Nice)
Josserand Philippe (Nantes)
Judic Bruno (Tours)
Kouamé Thierry (Collège B)
Lainé Françoise (Bordeaux 3)
Lalou Elisabeth (Rouen)
Lamazou-Duplan Véronique (Pau)
Laurioux Bruno (Versailles-Saint-Quentin)
Le Jan Régine (Collège A)
Lienhard Thomas (IFA)
Limousin Éric (Lorient)
Macé Laurent (Toulouse)
Mairey Aude (Collège B)
Marandet Marie-Claude (Perpignan)
Masé Federica (Évry)
Matz Jean-Michel (Angers)
Menant François (ENS Ulm)
Mériaux Charles (Lille 3)
Métivier Sophie (CoCNRS)
Monnet Pierre (Collège A)
Montaubin Pascal (CNU)
Morelle Laurent (EPHE)
Nicoud Marilyn (École française de Rome)
Ortega Isabelle (Nîmes)
Otten Catherine (Strasbourg)
Payan Paul (Avignon)
Picard Christophe (CNU)
Polo de Beaulieu Marie-Anne (EHESS)
Renoux Annie (Le Mans)
Riche Denyse (Lyon 2)
Robert Elisabeth (PRAG)
Rouche Michel (Professeur émérite)
Sansy Danièle (Le Havre)
Santinelli Emmanuelle (Valenciennes)
Schnerb Bertrand (Collège A)
Senséby Chantal (Orléans)
Sohn Andreas (Paris 13)
Tabbagh Vincent (Dijon)
Thibault Jean (Lyon 3)
Toureille Valérie (Cergy-Pontoise)
Tranchant Matthias (La Rochelle)
Van der Lugt Maaike (Paris 7)
Veyssière Gérard (La Réunion)
Vincent Catherine (Paris 10)
Wagner Anne (Besançon)

Liste des nouveaux membres associés

ALAZARD-FONTBONNE (Joëlle) : professeur en classes préparatoires littéraires, Lycée Faidherbe (Lille) – Thèse : La commande artistique et littéraire de Charles le Chauve (2007). – Parrains : A. Gautier et M. Sot.

BAURY (Ghislain) : PRAG, Le Mans — Thèse : Les religieux en Castille, XIIe-XIIIe siècles. Ordre cistercien et patronages aristocratiques (1999). — Parrains : V. Corriol et E. Johans.

BRAID (Robert) : MC, Montpellier 1, UFR Sciences économiques — Thèse : Peste, prolétaires et politiques : la législation du travail et les politiques économiques en Angleterre (XIIIe-XIVe siècle) (2008). — Parrains : M. Arnoux et J.-Ph. Genet.

MICHAUD (Francine) : professeur, Université de Calgary (Canada) — Thèse : L’accroissement des crises familiales autour du patrimoine à Marseille à la fin du XIIIe siècle (1990). — Parrains : L. Feller et N. Coulet.

PERICARD (Jacques) : professeur d’histoire du droit, Limoges — Thèse d’histoire du droit : Le diocèse de Bourges des origines à la Réforme grégorienne (2004). — Parrains : Ph. Depreux et A. Beauchamp.

Liste des nouveaux membres associés temporaires

AUBERT (Stéphanie) : archiviste paléographe, membre de la Casa de Velázquez (depuis 2009) — Thèse en cours : Les ‘Cronice ab origine mundi’ (XIVe siècle), dir. D. Menjot. — Parrains : D. Menjot et A. Rucquoi.

BECCHIA (Cécile) : AM, Paris 4 (depuis 2008) — Thèse en cours : Les élites urbaines dans l’espace bourguignon au XVe siècle, dir. E. Crouzet-Pavan et M. Boone. — Parrains : T. Dutour et E. Crouzet-Pavan.

BERENGER (François) : professeur certifié d’histoire-géographie ; ATER, Angers — Thèse en cours : L’économie en Campanie sous les rois angevins (1266-1343), dir. J.-M. Martin. — Parrains : P. Jugie et P. Montaubin.

BOUCAUD (Pierre) : professeur agrégé, Lycée Paul-Doumer (Nogent-le-Perreux) ; CC, Saint-Quentin — Thèse : Le ‘Tractatus in epistolas ad Corinthos’ de Claude de Turin (2008). — Parrains : C. Giraud et M. Rouche.

CHANDELIER (Joël) : archiviste paléographe, agrégé d’histoire, ancien membre de l’EFR ; ATER, Paris 8 — Thèse : La réception du Canon d’Avicenne. Médecine arabe et milieu universitaire en Italie avant la Peste noire (2007). — Parrains : D. Jacquart et N. Weill-Parot.

DE LAS HERAS (Amélie) : agrégée d’histoire ; AM, EHESS/Paris 8 — Thèse en cours : Culture, spiritualité et idéologies dans le León face à la construction monarchique. Autour de Martin de León (1148-1240), dir. A. Boureau. — Parrains : E. Anheim et L. Moulinier.

DEWEZ (Harmony) : AM, Paris 1 (depuis 2008) — Thèse en cours : Le prieuré cathédral de Norwich (XIIe-XIVe siècle), dir. L. Feller. — Parrains : L. Feller et P. Chastang.

FABRE (Camille) : AM, Paris 4 (depuis 2008) — Thèse en cours : Usage et consommation du bois dans la région toulousaine à la fin du Moyen Âge, dir. E. Crouzet-Pavan. —Parrains : F. Menant et E. Crouzet-Pavan.

FAURE (Catherine) : PRCE, IUFM de Limoges — Thèse en cours : La dotation initiale des établissements monastiques du VIe au XIIe siècle (historiographie, hagiographie, diplomatique), dir. Ph. Depreux. — Parrains : Ph. Depreux et J. Tricard.

JEVTIC (Ivana) : CC, Université d’Isik (Istanbul) — Thèse : Les motifs antiques dans la peinture murale byzantine des XIIIe et XIVe siècles (Fribourg (CH]/Paris 1, 2008) — Parrains : M.-F. Auzépy et B. Caseau.

JOURD’HEUIL (Jean-Vincent) : professeur d’histoire-géographie, Lycée Jean-Zay (Orléans) ; CC, Orléans — Thèse en cours : La mort et la sépulture des évêques des provinces ecclésiastiques de Lyon, Reims, Rouen et Sens du XIe au XVe siècle, dir. V. Tabbagh. — Parrains : V. Tabbagh et Ch. Vulliez.

KELLER (Rodolphe) : AM, Marne-la-Vallée (depuis 2008) — Thèse en cours : Relations d’échanges et pouvoirs aux marges orientales et septentrionales du monde franc (VIIIe-Xe siècle), dir. G. Bührer. — Parrains : G. Bührer et R. Le Jan.

LUNVEN (Anne) : master archéologie ; AM, Rennes 2 (depuis 2007) — Thèse en cours : La construction de l’espace religieux dans les diocèses de Rennes, Dol et Saint-Malo (Ve-XIIIe siècle), dir. D. Pichot, en cours. — Parrains : D. Pichot et P.-Y. Laffont.

MASSON (Xavier) : professeur agrégé d’histoire, Lycée Charles-de-Gaulle (Caen) ; CC, Le Havre — Thèse : Le comportement exemplaire du chrétien dans l’Italie du Trecento d’après les sermons de Nicoluccio doi Ascoli (2005). — Parrains : Ch. Maneuvrier et D. Sansy.

MOAL (Laurence) : professeur certifié d’histoire-géographie ; CC, Brest (Quimper) — Thèse : L’étranger aux XIVe et XVe siècles. Présence, attitudes, perceptions (2007). — Parrains : J. Kerhervé et M. Bochaca.

QUERTIER (Cédric) : AMN, Paris 1 (depuis 2008) — Thèse en cours : Les étrangers à Pise aux XIIIe et XIVe siècles, dir. L. Feller et G. Pinot (Pise). — Parrains : L. Feller et H. Noizet.

RAMAGE (Maëlle) : AM, Paris 1 — Thèse en cours : L’espace d’une communauté : ville et pratique d’écriture à Cavaillon du milieu du XIIIe au début du XVe siècle, dir. Cl. Gauvard. — Parrains : L. Feller et Cl. Gauvard.

VASCHALDE (Christophe) : ATER, Aix-Marseille 1 — Thèse en cours : Chaufournerie, charbonnage, artisanats du feu et ressources naturelles en basse Provence médiévale, dir. A. Durand. — Parrains : A. Mailloux et L. Verdon.

ZOUACHE (Abbès) : PLP, Inspecteur de l’EN ; membre scientifique de l’IFAO (depuis 2009) — Thèse : Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174 (2005). — Parrains : S. Denoix et D. Menjot.