Extrait d'enluminure

Lettre n°42 Juin 2010

PUBLICATIONS

- Cyrille AILLET, Les Mozarabes. Christianisme et arabisation en al-Andalus (IXe-XIIe siècle), Madrid, Bibliothèque de la Casa de Velázquez, 45, 2010, 439 p. ISBN 9788496820302. 35 euros.

- Sophie DELMAS, Un franciscain à Paris au milieu du XIIIe siècle. Le maître en théologie Eustache d’Arras, Paris, éditions du Cerf, coll. Histoire, 2010, 471 p. 45 euros. Informations.

- Gabrielle DÉMIANS D’ARCHIMBAUD, Les fouilles de Rougiers. Contribution à l’archéologie de l’habitat rural médiéval en pays méditerranéen. 1980. ISBN 978-2-271-07038-8. — Le Laboratoire d’Archéologie Médiévale Méditerranéenne (UMR6572) a pris l’initiative de faire une réédition numérisée de la thèse de G. Démians d’Archimbaud, Les fouilles de Rougiers (1980). Ce volume est désormais disponible aux Éditions du CNRS, sur commande, pour le prix de 69,36 euros.
Contact et informations (tél. 01 53 10 27 00).

- Distinction et supériorité sociale (Moyen Âge et époque moderne), sous la direction de Laurence JEAN-MARIE et Christophe MANEUVRIER, 2010.
Informations

- Les établissements hospitaliers en France du Moyen Âge au XIXe siècle. Espaces, objets et populations , sous la direction de Sylvie LE CLECHL-CHARTON, Éditions universitaires de Dijon, collection Sociétés, 2010, 393 p. ISBN 978-2-915611-52-6. 23 euros.

- Élodie LECUPPRE-DESJARDIN & Anne-Laure VAN BRUAENE, De Bono Communi. The Discourse and Practice of the Common Good in the European City (13th-16th c.). Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (XIIIe-XVIe siècle), Turnhout, Brepols, SEUH 22, 2010, 290 p.

- Le livre dans la région toulousaine et ailleurs au Moyen Âge, éd. Sophie CASSAGNES-BROUQUET et Michelle FOURNIÉ, Toulouse, 2010. ISBN : 978-2-912025-63-0. 220 pages + 1 cahier photos.

- Florian MAZEL, Féodalités (888-1180). Collection : « Histoire de France », Belin. Directeur de collection : Joël Cornette. Version brochée 36.00 euros. ISBN 978-2-7011-3359-1, 784 pages, 17 x 24 cm. Broché cousu. Nombreuses ill. couleurs.

- Le pouvoir et la foi au Moyen Âge en Bretagne et dans l’Europe de l’Ouest. Mélanges en mémoire du professeur Hubert Guillotel, sous la direction de Joëlle QUAGHEBEUR et Sylvain SOLEIL, Rennes : PUR, 2010. En souscription jusqu’au 15 juin 2010.

- « Au risque de l’étranger. Le protéger et s’en protéger dans les sociétés littorales de l’Europe atlantique au Moyen Âge et à l’époque moderne », textes réunis par Mathias TRANCHANT, Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, tome 117, mars 2010, n°1.

- Les sociétés du Haut Moyen Âge en Occident. Textes et documents rassemblés par Laurent FELLER et Bruno JUDIC, Publications de la Sorbonne, 2010. ISBN 978-2-85944-630-7 ISSN 1290-7375. Prix 30 euros.

- Sources hagiographiques de l’histoire de Gorze (Xe siècle). Vie de saint Chrodegang, Panégyrique et Miracles de saint Gorgon, éd. et trad. Monique GOULLET, Michel PARISSE et Anne WAGNER, Paris, Picard, 2010. 35 euros.

RENCONTRES

- La Religieuse : normes et réalités (VIe-XXe siècles)
Journée d’études organisée par Marie-José MICHEL, professeur d’histoire moderne à l’Université de Paris XIII, et Andreas SOHN, professeur d’histoire médiévale à l’Université de Paris XIII.
Avec le concours du Centre de Recherches sur les Espaces, les Sociétés et les Cultures (Université de Paris XIII)
Vendredi le 4 juin 2010 : Université de Paris XIII, 99, avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse, Salle C 304 (UFR LSHS), de 9h à 18h
Contact : Andreas Sohn, Université de Paris XIII, UFR LSHS, Département d’Histoire, 99, avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse. Courriel.
Programme de la Journée d’études

- Paris de parcelles en pixels : des plans Vasserot au SIG Alpage
Colloque de présentation des résultats du programme ANR ALPAGE (système d’information géographique pour le Paris ancien)
7-8 juin 2010, Grand auditorium Marie-Curie du CNRS, 3 rue Michel-Ange, 75016 Paris.
L’inscription est gratuite mais doit avoir lieu avant le 30 avril sur le site Alpage
Contact.

- Mise en ligne de la Base des actes originaux conservés en France antérieurs à 1121 (Base ARTEM)
Nancy, Maison des Sciences de l’Homme, 10 juin 2010, 14h-17h
Organisation : Cédric GIRAUD (Nancy 2), Benoît-Michel TOCK (Strasbourg)
[Fruit du travail de plusieurs générations de chercheurs et de personnels de l’université de Nancy 2 et du CNRS, la Base des originaux a été éditée électroniquement au format XML en respectant l’initiative TEI (tex encoding initiative). Cette édition propose quelque 5000 chartes accessibles en ligne, avec un moteur de recherche par critères et plein texte. Elle a été réalisée par le Service éditorial et Publications électroniques (SEPE) de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT, CNRS) sur la plateforme d’édition TELMA (IRHT- Ecole nationale des chartes). La journée a pour but de présenter la Base des originaux nouvellement accessible en ligne et de dresser un bilan de son utilisation ainsi que d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherches en diplomatique.]
Pour plus d’informations.

- Espace sacré, mémoire sacrée : les saints évêques et leurs villes
Tours, 10-12 juin 2010
Organisation : Christine Bousquet
Informations et programme

- Enregistrer l’information
Cartulaires, registres, estimes... dans les archives ecclésiastiques, communales et princières médiévales
Séminaire de l’ANR Gouvaren
17 juin 2010 à Aix-en-Provence (MMSH, 9h30-17h)
Dans le cadre du programme ANR Gouvaren - gouverner par l’enquête au Moyen Age-, co-dirigé par Anne Mailloux et Laure Verdon, est organisé à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme d’Aix-en-Provence, le 17 juin 2010, un deuxième séminaire de recherche sur le thème "la fabrique du document", étendu au delà des enquêtes aux cartulaires et à la documentation de type communal et fiscal. Ce sujet sera décliné selon deux axes : d’une part, nous envisagerons les modes d’enregistrement de l’information dans ces différents types de supports et, d’autre part, la confection pratique des documents. L’idée est de souligner la diversité aussi bien que les convergences des choix techniques opérés en privilégiant la comparaison documentaire. La rencontre a donc une vocation essentiellement méthodologique et vise à mieux apprécier la typologie documentaire.

- Journée débat sur l’avenir de l’archéologie médiévale (17 juin)
A l’occasion de la récente sortie des actes de son congrès organisé en juin 2006, la Société d’archéologie médiévale organise à Paris le jeudi 17 juin à partir de 10 h un débat public consacré à l’avenir de l’archéologie médiévale. Trois interventions de spécialistes présenteront la situation actuelle et l’avenir. Seront présents Sophie Archambault de Beaune, directrice scientifique adjointe de l’INSHS (CNRS), Marc Drouet, sous-directeur de l’archéologie à la direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication, et Jean-Paul Jacob, président de l’INRAP. Après un buffet offert à tous les présents à partir de 12 h, la Société organise son assemblée générale à partir de 14 h.
Lieu : EHESS, 105, boulevard Raspail, 75006 Paris (amphithéâtre F. Furet).
Réponse souhaitée : Jean-Michel Poisson.

- Saint-Denis dans l’histoire : sources et historiographie
Journée d’étude des historiens médiévistes et modernistes de Paris 8, le 17 juin 2010 au Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis, organisée par B. Bove J. Cornette, A.-M. Helvétius, C. Verna.
Contact et programme.

- Formes dialoguées dans la littérature exemplaire du Moyen Age II
Colloque organisé les 21 et 22 juin 2010 par Marie Anne POLO DE BEAULIEU (CNRS-GAHOM) et Pascal COLLOMB (EHESS-GAHOM) (avec le soutien de l’ANR - Programme [2006-2010] « Une culture du Livre dans une société d’illettrés. Parler, figurer, écrire dans l’Europe médiévale »).
INHA, 2, rue Vivienne, 75002 Paris. Salle Walter Benjamin.

- Cluny : Le monachisme et la société au premier âge féodal
2 colloques internationaux : 24-26 juin (Romainmôtier) et 9-11 septembre 2010 (Cluny)
Informations.

- Inscription des religions et de la laïcité dans la ville de l’Antiquité au XXe siècle
Université d’été de l’ISERL
Université Jean-Monnet (Saint-Étienne), 28 juin – 3 juillet 2010.
Programme

- L’empreinte chrétienne en Gaule (de la fin du IVe au début du VIIIe siècle)
Journées d’études
Mardi 7 septembre, vendredi 5 novembre, vendredi 3 décembre 2010
Université Lille 3, salle de séminaire IRHIS
Contact : Michèle Gaillard.

- Une Église du Midi. L’église cathédrale de Viviers du haut Moyen Age à la Révolution
Viviers (Grand séminaire), 10-11 septembre 2010
Programme et renseignements : Pierre-Yves Laffont et Daniel Le Blevec.

- Autour de Lanfranc (1010-2010). Réforme et réformateurs dans l’Europe du Nord-Ouest (XIe-XIIe siècles)
Organisation : Julia BARROW, Fabrice DELIVRÉ, Véronique GAZEAU
Centre culturel de Cerisy-la-Salle, 29 septembre – 3 octobre 2010
Informations.

- La honte entre peine et pénitence : les usages sociaux de la honte au Moyen Âge et à l’époque moderne
Colloque international organisé par Bénédicte SERE et Joerg WETTLAUFER
Paris, 21-23 octobre 2010
Informations

- Les aristocraties provinciales d’Occident et les Barbares : signes et expressions d’identités
Toulouse, 29-30 octobre 2010-06-07
Organisation : Christine DELAPLACE
Informations et programme

APPELS À COMMUNICATIONS

- La vie quotidienne des moines en Orient et Occident (IVe-Xe siècle). II : Questions transversales
Après le colloque d’Athènes en 2009 consacré aux sources littéraires et archéologiques, la dernière réunion de ce programme (IFAO, EfA, UMR 8167 Orient et Méditerranée) se tiendra à l’Institut français d’archéologie orientale du Caire du 10 au 13 avril 2011. Elle réunira des spécialistes des monachismes d’Irlande, de Gaule, des mondes anglo-saxon et germanique, d’Espagne wisigothique, d’Italie, de Byzance, de Palestine, de Syrie, d’Égypte, de Nubie et d’Afrique du Nord. Les communications seront réparties dans des ateliers thématiques : 1. Corps du moine et vie domestique : alimentation, hygiène, vêtement, sommeil. 2. Surveiller, clôturer, punir : la contrainte comme lien monastique. 3. Architecture monastique, archéologie du paysage. 4. Prière individuelle, prière collective : paroles, gestes et lieux. 5. Reproduction sociale ou égalité dans le Christ : les sociologies monastiques. 6. Subsistance ou surplus : le monastère comme centre de production. 7. Dits, règles, corpus et réécritures : production, diffusion et usage de la norme monastique. Contacter Olivier Delouis (CNRS, UMR 8167) ou Maria Mossakowska-Gaubert (IFAO) avant le 15 juin 2010 pour suggérer un titre de communication et un atelier à l’adresse suivante.
Voir aussi le site de l’IFAO.

- Colloque Arch-I-Tech
17, 18 et 19 novembre 2010
Dans le cadre du 1100e anniversaire de la fondation de l’Abbaye de Cluny, ce colloque scientifique a pour objectif de révéler les convergences entre l’archéologie et les technologies, plus particulièrement les sciences du numérique. Pour analyser un site, un objet, l’archéologue se sert et/ou fait appel à des technologies qui lui ont permis de démontrer des hypothèses et de restituer un résultat. Ce colloque s’inscrit dans la dynamique instaurée à Cluny sur les nouvelles technologies du virtuel et se déroulera dans l’ancienne Abbaye de Cluny où réside l’Ecole d’Arts et Métiers ParisTech. Des conférences, des visites, des débats, des démonstrations, des projections pour aborder la complémentarité de ces deux thèmes fédérateurs : la modélisation et restitution 3D au service du patrimoine (bâti, environnemental…). Cet évènement concerne les chercheurs de différents domaines : archéologie, architecture, histoire, ingénierie, informatique. Une soirée sera organisée spécifiquement pour le grand public.
Informations
Contact.

VARIA

- Les carnets de Gouvaren
Le programme ANR Gouvaren, dirigé par Anne Mailloux et Laure Verdon, a ouvert une blog de recherche sur la plateforme Hypothèses.org. Le blog "Les carnets de Gouvaren" se trouve ici.
Ce blog a pour vocation de faire le point sur la bibliographie et les manifestations scientifiques dans le domaine des pratiques de gouvernement au Moyen Âge.
Pour toute information : Alexandra Gallo.

- Fouilles archéologiques des murailles ayyoubides et fatimides du Caire (XIe - XIIe s.)
Recherche 4 archéologues, niveau Master ou doctorat
Dates : 20 septembre - 20 décembre 2010
Conditions de fouilles :
6 semaines minimum, max. les 3 mois de la mission
Bonne expérience de terrain exigée, maîtrise des relevés graphiques (coupes et plans)
Aptitudes à la vie en groupe
Résistance à la chaleur et à la pollution (poussière)
Passeport valide
Age minimum : 24 ans
La mission IFAO / MAE payera :

  • billet d’avion
  • logement
  • nourriture et transports (per diem)
    Contact : Stéphane PRADINES, Institut Français d’Archéologie Orientale, LE CAIRE
    S/C VALISE DIPLOMATIQUE
    13, rue Louveau
    92438 CHATILLON CEDEX
    Tél. : 00 202 7971660 / Fax. : 00 202 7944635
    Mobile : 00 2010 6327700
    Web Sites ici et ici.

- École archéologique italienne d’Athènes
The Italian Government is about to pass an "emergency decree", in consequence of which more than 200 cultural institutions will lose all of their funding starting from next July, 1 2010. The Italian Archaeological School, which in 2009-2010 is celebrating one hundred years since its foundation, has been included in such a list of "useless institutions". 2010 risks to be the saddiest centennial for such a distinguished and worlwide appreciated institution, which has carried out excavations at Phaestos, Haghia Triada, Poliochni, Gortyna, etc.
Link to a website, where you can sign up a petition to prevent the passing of the decree. So far, 1,000 people have already signed !
To sign up.

- Istituto Storico Italiano per il medio evo
Roma, 30 maggio 2010
Caro Collega, caro Amico e cara Amica,
L’art. 7, comma 22, del DECRETO-LEGGE RECANTE MISURE URGENTI IN MATERIA DI STABILIZZAZIONE FINANZIARIA E DI COMPETITIVITA’ ECONOMICA dispone : « A decorrere dalla data di entrata in vigore del presente decreto lo Stato cessa di concorrere al finanziamento degli enti, istituti, fondazioni e altri organismi, indicati nell’allegato 3 del presente decreto. Con la medesima decorrenza, sono conseguentemente ridotti gli stanziamenti sui competenti capitoli degli stati di previsione delle amministrazioni vigilanti relativi al contributo dello Stato ai predetti enti, istituti, fondazioni e altri organismi per l’importo assegnato agli stessi nell’anno 2009. Una quota pari al 30 per cento delle risorse derivanti dall’attuazione del comma 1confluisce in un apposito fondo, destinato all’eventuale erogazione di contributi ai soggetti di cui all’allegato 3 che ne facciano documentata e motivata richiesta. L’erogazione del contributo è disposta con decreto del Presidente del Consiglio dei Ministri, di concerto con il Ministro dell’economia e delle finanze »
Nell’allegato 3 sono compresi, assieme a un elenco di soggetti e fondazioni di natura privata, alcuni enti pubblici non economici, tra i quali l’ISIME. È del tutto evidente come la cessazione del concorso al finanziamento di tali
Enti sia del tutto illegittima. Un ente pubblico non economico può essere soppresso, ma non lo si può lasciare in vita privandolo dei mezzi necessari per lo svolgimento delle sue attribuzioni. Lasciare in vita un ente pubblico economico e privarlo dei mezzi necessari all’esercizio delle sue attribuzioni costituisce una palese violazione del principio di buon andamento della Pubblica amministrazione di cui all’art. 97 della Costituzione e dei fondamentali principi di necessità e continuità dell’azione amministrativa a esso correlati.
In forza di tali principi, un ente pubblico, finché esiste, deve svolgere i compiti a esso attribuiti. In tale quadro, la permanenza in vita dell’ISIME esporrebbe chi scrive a responsabilità contabile in relazione a tutte le spese necessarie erogate successivamente alla cessazione dei finanziamenti, in quanto l’ISIME si vedrebbe costretto alla chiusura della sua attività istituzionale, e in particolare :

  • all’immediata interruzione delle ricerche e dell’attività culturale, della pubblicazione di tutte le Collane editoriali dell’Istituto (10 collane), delle collaborazioni a progetto (6 collaboratori) ;
  • alla chiusura della Scuola Storica Nazionale di Studi medioevali, con conseguente cessazione dell’attività di ricerca e di aggiornamento e formazione professionale del personale docente della Scuola di I e II grado ;
  • alla chiusura della Biblioteca e dell’Archivio storico.
    L’Istituto storico italiano per il Medio Evo presenta annualmente un Bilancio consuntivo di oltre 550.000 euro (da cui risulta, da molti anni, un credito nei confronti del Ministero dell’Istruzione, dell’Università e della Ricerca di oltre 100.000 euro) a fronte di un finanziamento tabellare da parte del Ministero di 190.000 euro, che viene utilizzato quasi esclusivamente per il personale di ruolo (personale che è stato dimezzato negli ultimi anni) e non copre neppure le spese necessarie di funzionamento.
    Ciò nonostante, l’ISIME svolge regolarmente attività di ricerca, apre al pubblico una Biblioteca specializzata, provvede al riordino e alla fruibilità dell’Archivio storico, realizza 10 collane editoriali, organizza seminari e convegni. È opportuno precisare che né il Presidente, né i componenti del Consiglio Direttivo, né quelli del Consiglio scientifico percepiscono alcun compenso o gettone di presenza. La soppressione di fatto dell’ISIME, oltre a essere attuata con modalità illegittime e che generano una totale incertezza sul destino del Personale di
    ruolo (5 dipendenti), si palesa pertanto del tutto irrazionale.
    Interrompere i finanziamenti a Istituzioni private è una scelta politica, cessare di concorrere al finanziamenti di un Ente pubblico non economico è illegittimo. Celebriamo i 150 anni dell’Unità d’Italia, con la chiusura di Istituti fondati subito dopo l’Unità con il preciso mandato di unificare culturalmente l’Italia e con l’annullamento delle "eccellenze italiane riconosciute nel mondo" ? Continueremo a tenervi informati, nella speranza che le prossime notizie siano meno traumatiche e vi saremo grati se farete circolare questa lettera quanto possibile.
    Con i più cordiali saluti
    Il Presidente dell’Istituto storico italiano per il medio evo
    Massimo Miglio
    Per informazioni :
    Federica Colandrea, Istituto Storico Italiano per il medio evo
    Tel. 06/68802075 - Fax 68195963
    e-mail ; site.