Extrait d'enluminure

Compte-rendu de l’assemblée générale de la SHMESP 31 mars 2011

Véronique Gazeau remercie tout d’abord Régine Le Jan d’avoir pris l’initiative d’organiser ce 42e Congrès à Oxford, ainsi que les membres du bureau, Patrick Gilli, Charles Mériaux et nos trésoriers, Pascal Montaubin et Alexis Grélois, qui ont œuvré en coulisses. Contrairement aux congrès réunis en France, dont l’organisation est entièrement prise en charge par les Universités et les autres institutions invitantes, les congrès à l’étranger demandent davantage d’investissement de la part des membres du bureau. La Société apporte également un soutien financier plus appuyé, rendu cette année d’autant plus nécessaire en raison de la participation financièrement très symbolique de la Maison Française d’Oxford. Fidèle à la politique menée depuis plusieurs années, la Société a accordé 17 bourses à des doctorants qui ont pu ainsi faire plus ample connaissance avec la SHMESP.

Véronique Gazeau rappelle que si Pascal Montaubin avait officiellement quitté le bureau de notre Société à l’automne après dix années de bons et loyaux services, rejoignant ainsi Philippe Braunstein, Jacques Verger et Patrick Demouy dans le cercle très fermé des trésoriers honoraires de la SHMESP, il avait cependant continué à suivre, avec l’attention et la rigueur que nous lui connaissons, la préparation financière de ce congrès jusqu’au tout début de l’année 2011. Notre présidente le remercie chaleureusement ainsi que Stéphane Curveiller qui a été son adjoint.

Thierry Kouamé rappelle qu’en raison de la tenue précoce du congrès, la date de remise des communications est fixée cette année au 15 septembre. Les responsables des publications de la SHMESP (Th. Kouamé et Cédric Giraud) ne disposeront d’aucune aide locale pour la publication du volume. Th. Kouamé déplore qu’à l’issue du Congrès de Lyon, quatre communications n’aient pas été rendues. Pour que le volume des actes du Congrès d’Oxford présente un reflet fidèle des réflexions, il est indispensable que tous les participants remettent une version écrite. C’est d’ailleurs ce à quoi ils se sont engagés en répondant à l’appel à communications de ce 42e Congrès.

Vie de la société

Toutes les contributions financières doivent désormais être adressées à Alexis Grélois, notre nouveau trésorier : 23, rue des Thermopyles, 75014 Paris.

L’Assemblée générale d’automne se tiendra le samedi 15 octobre 2011. Le lieu sera précisé ultérieurement. Les dossiers de candidature de membres associés ou temporaires (qui se composent d’un CV, d’une lettre de candidature et de deux lettres de parrainage) doivent être envoyés au secrétariat (mais au nom de la Présidente, Véronique Gazeau), par voie électronique avant le 15 septembre 2011.

Charles Mériaux fait ensuite savoir que la charge de secrétaire de notre société n’est pas perpétuelle et qu’il entend passer le relais à l’automne 2012. Murielle Gaude-Ferragu ne souhaite pas exercer cette fonction, elle démissionnera donc à l’automne (2011) pour permettre à son remplaçant de se former et d’occuper, à partir de l’année suivante, la charge de secrétaire général. Un appel à candidature est lancé.

La SHMESP a dénoncé l’éviction brutale de Mme Neuschwander en s’associant au communiqué de l’AHFE, de la SOPHAU et des historiens contemporanéistes. Le communiqué (voir ici) ne concernait pas la Maison de l’Histoire de France.

Site de la SHMESP

Après la réfection du site par Aude Mairey, vient celle de la bibliographie, un peu vieillie tant sur le plan de l’interface que sur celui de la structure. L’interface de présentation va être revue, avec un nouveau graphisme, l’introduction d’une recherche en full-text, des clés de tri plus nombreuses. L’indexation se fera désormais sous forme d’un thesaurus qui pourra être affiné au fur et à mesure. Les sociétaires sont donc invités à redoubler d’ardeur pour compléter leurs notices que l’on basculera ensuite vers la nouvelle base. Un appel est lancé aux bonnes volontés qui souhaiteraient réfléchir à la constitution de ce thesaurus (contacter Aude Mairey).

On peut désormais trouver sur le site les renseignements transmis par le réseau CARMEN qui fonctionne comme une « coopérative » fédérant l’ensemble des médiévistes européens. Patrick Gilli se rendra au prochain congrès en Espagne. Les nouveaux statuts de CARMEN mettent en première ligne les Sociétés nationales de médiévistes, désormais insérées dans le groupe de pilotage. On peut trouver sur le site de la SHMESP (rubrique « International » puis « CARMEN ») les offres d’emploi transmises par CARMEN, de plus en plus nombreuses pour les post-doctorants.

La Société des médiévistes italiens organise à Pise dans quinze jours une rencontre avec les divers représentants des Sociétés nationales pour réfléchir à l’enseignement de l’histoire du Moyen Âge en Europe. La SHMESP y participera.

Bourses IMC Leeds

Axel Muller, directeur de l’International Medieval Congress (IMC), a proposé à la SHMESP d’attribuer trois bourses de 300 livres chacune pour des participants français à l’IMC. Trois candidatures ont été adressées. Toutes ont été retenues.

CAPES

Nous n’avons pas d’informations précises sur la nouvelle question du CAPES 2012. Laurent Carroué a lancé l’idée d’une question mixte, ancienne et médiévale, idée qui, en dépit des oppositions, pourrait bien être maintenue. Denyse Riche évoque la possibilité d’un thème transversal autour de l’Empire. Claude Gauvard souhaiterait que la SHMESP intervienne auprès de M. Carroué pour exiger que des historiens médiévistes soient aussi consultés dans le choix de la question – en cas de refus, il faudrait s’adresser directement au doyen, Laurent Wirth. On ne peut en effet laisser uniquement les membres du jury décider des questions mises au programme. Denyse Riche indique qu’il était question que les sujets de CAPES et d’agrégation soient raccordés de nouveau en 2013, mais nous n’avons aucune nouvelle à ce sujet. Notons enfin le chiffre inquiétant de 40% d’inscrits en moins au CAPES cette année.

Référentiel Licence

Jean-Luc Lamboley, professeur à l’université Lyon 2, vient d’être chargé par la DGESIP (Direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle) de piloter les travaux sur le référentiel SHS pour les licences. Le résultat de ces travaux doit être remis pour l’été. Il estime que les quatre Sociétés d’historiens doivent être consultées.

Bilan du CNU

Jean-Philippe Genet indique qu’il ne dispose pas encore des chiffres attendus, la proportion entre ceux qui ont été qualifiés et ceux qui ne le sont pas. Il note une baisse sensible du nombre de candidats demandant leur qualification (240 cette année) et une augmentation de la proportion d’étrangers (25%, pour l’essentiel des Italiens, Belges ou Allemands) dont les dossiers sont souvent très bons. La proportion hommes/femmes est stable (45% pour les femmes, 55% pour les hommes). Il y a en revanche davantage de certifiés cette année (en nombre bien plus important que les agrégés).

Congrès de Tours (2012)

Il se tiendra du 31 mai au 3 juin 2012. François-Olivier Touati indique que le conseil scientifique, qui se réunira le 6 mai prochain, attend encore de nouvelles propositions de communication. Il souhaite aussi faire appel aux historiens des sciences ou aux musicologues, indispensables pour un tel sujet. Une grande exposition qui s’intitulera « Tours 1500 », organisée par des historiens d’art, se tiendra au moment du congrès.

Congrès de Prague (2013)

Le Professeur Martin Nejedly est notre contact à Prague. Une plus ample présentation sera faite lors de l’assemblée d’automne.

LabEx et IdEx

Les résultats viennent d’être publiés. Nous ferons le point lors de l’assemblée d’automne.

Véronique Gazeau, présidente
Murielle Gaude-Ferragu, secrétaire général adjoint
avec la collaboration de Charles Mériaux, secrétaire général