Extrait d'enluminure

Lettre n°52 juillet 2011

VIE DE LA SOCIÉTÉ

Assemblée générale d’automne

L’Assemblée générale d’automne se tiendra le samedi 15 octobre 2011. Le lieu sera précisé ultérieurement.

Les dossiers de candidature de membres associés ou temporaires (qui se composent d’un CV, d’une lettre de candidature et de deux lettres de parrainage) doivent être envoyés au secrétariat (mais au nom de la Présidente, Véronique Gazeau), par voie électronique avant le 15 septembre 2011.

APPEL À CANDIDATURES

L’École doctorale n° 525 « Lettres, pensée, arts et histoire » (Pres Limousin Poitou-Charentes) propose, au titre d’un partenariat entre l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid) et le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (UMR 6223, Poitiers), un contrat doctoral d’une durée de trois ans destiné à financer une thèse sur « Le renouveau épistolaire latin en péninsule Ibérique (ca 800-début XIIe siècle) ». Le contrat prendra effet le 1er octobre 2011.

Les étudiants désireux de bénéficier de ce contrat devront produire les pièces suivantes, rédigées en français :
a – Une lettre de motivation adressée à la directrice de l’École doctorale ;
b – Un exemplaire du mémoire de Master 2 (ou équivalent) ;
c – Un curriculum vitae détaillé.
Le candidat pourra y ajouter tout autre pièce susceptible d’appuyer sa candidature (production scientifique, projet de recherche etc.).

Le concours est ouvert sans restriction d’âge ou de nationalité. Le dossier devra être envoyé avant le 31 août 2011 (cachet de la poste faisant foi) en deux exemplaires sur un support soit papier, soit électronique. Un exemplaire sera adressé à l’École Doctorale, l’autre au directeur de la thèse, monsieur Thomas Deswarte.

École Doctorale 525 « Lettres, pensée, arts et histoire »
Maison des Sciences de l’Homme et de la Société - Bâtiment A5
5, rue Théodore Lefebvre, 86000 Poitiers – France.

Thomas Deswarte :
CESCM, 24, rue de la Chaîne - BP 603, 86022 – Poitiers Cedex - France

Dans ce travail de thèse, la lettre sera replacée au cœur des relations sociales et sera étudiée comme vecteur des politiques royales, seigneuriales et ecclésiastiques. Le doctorant gagnera aussi à analyser les lettres d’un point de vue critique et philologique, à éditer celles inédites ou mal connues, et à étudier la langue épistolaire et les divers niveaux langagiers utilisés. Les modalités concrètes d’élaboration de ce travail seront arrêtées définitivement entre le candidat retenu et le directeur de la thèse. Une commission composée par un représentant de l’École doctorale n° 525, un représentant de l’École des hautes études hispaniques et ibériques, le directeur du laboratoire d’accueil (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, Poitiers) et le directeur de la thèse sélectionnera le bénéficiaire du contrat avant le 15 septembre 2011.

Pour tout renseignement complémentaire, il est recommandé de contacter directement le directeur de la thèse par courrier électronique.

SOUSCRIPTION

L’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand présente la réédition de l’ouvrage de Gabriel FOURNIER, Le peuplement rural en Basse Auvergne durant le haut Moyen Âge, 3e édition, Clermont-Ferrand, Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Fd, 2011. Format 14,5 x 20,6 cm, 696 pages. Préface de Josiane TEYSSOT, maître de conférences en histoire médiévale à l’Université Blaise Pascal - Clermont II. Édition limitée et numérotée (250 exemplaires). 35 euros.

Retenez votre exemplaire, dès à présent, par courrier ou courriel (sans envoyer de règlement) auprès de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand, 19, rue Bardoux 63000 Clermont-Ferrand.

PUBLICATIONS

- Guillaume Monachi, Contre Henri schismatique et hérétique, suivi de : Contre les hérétiques et schismatiques (anonyme), Sources chrétiennes, 541, Introduction, Traduction, Notes et Index par Monique ZERNER, 2011, 340 p., 41 euros.

- Le prince et les arts en France et en Italie, XIVe-XVIIIe siècles, sous la direction de Susanna CAVIGLIA, Limoges 2011 (Pulim), ISBN 978-2-84287-538-1, prix : 15€.

- Zones humides et villes d’hier et d’aujourd’hui : des premières cités aux fronts d’eau contemporains, Revue du Nord. Hors série. Collection Histoire, n° 26. 2011. Textes réunis par Corinne Beck, Magalie Franchomme, Fabrice Guizard-Duchamp et Jacques Heude.

APPELS À CONTRIBUTIONS

- Histoire & Mesure : Réparations, dédommagements

La revue Histoire & Mesure lance un appel à contribution sur le thème « Réparations et dédommagements » en vue d’un numéro thématique précédé d’une journée d’étude. Autour de ce thème, la revue souhaiterait solliciter des contributions qui porteraient sur les actions dites de réparations et les diverses formes de dédommagements qui sont consécutives à des destructions et destitutions de biens - mobiliers ou immobiliers (terrains, monuments, bâtiments, régions), privés ou collectifs, qui engagent la responsabilité d’une puissance publique (politique, militaire ou tout autre collectif), désignée pour apporter une contrepartie à la perte, partielle ou globale, du bien.
Tout en conservant un cadre large, au croisement des domaines juridique, économique et culturel, les contributions attendues devront rendre compte des conditions cognitives et techniques associées au dédommagement. En amont de celui-ci, en s’intéressant aux notions/critères/catégories dites qualifiantes : comment qualifie-t-on et classe-t-on des destructions et dommages pour justifier en retour une demande de transaction de type compensatoire ou de dédommagement ? En aval de l’opération, sur les mesures des destructions et leur dédommagement : comment établit-on et négocie-t-on la valeur du dédommagement, dans quelles unités de mesure et selon quelles échelles ; quels sont les formes et les termes des équivalences (monétaires ou autres), comment, enfin, se constituent un savoir et une expertise sur cette question ? La perspective assurantielle, les questions de sécurité sociale et les travaux sans une dimension historique forte n’entrent pas dans le cadre de cet appel.

Parmi les thèmes qui pourront être développés (liste non exhaustive), citons :

  • Les expropriations consécutives à l’aménagement du territoire : cas des grands travaux réalisés sous la conduite des ingénieurs (canaux, routes, etc.) aux 18e et 19e siècles ; cas, dès l’époque moderne, des réaménagements urbains.
  • La question des tremblements de terre, des grands incendies urbains (y compris pour les ouvertures sur les périodes).
  • La question des réparations liée aux guerres. L’inflexion jouée par la Première Guerre mondiale dans le traitement de cette question au cours des négociations internationales, ouvre sur un terrain particulièrement riche par la diversité des biens concernés (établissements industriels, terres agricoles, localités disparues, biens culturels) et par le recours à des experts. Les opérations de dédommagement liées aux guerres à des époques antérieures et des espaces non européens seront aussi bienvenues.
  • La question du dédommagement « colonial » (colons, colonisés) à la suite des opérations de décolonisation.
  • Le cas des destitutions, puis restitutions, des biens (privés ou communautaires) de populations expulsées, déplacées, persécutées, ou des populations des ex-pays de l’Est.

Dans un premier temps les contributions - acceptées en français ou en anglais - seront sélectionnées par le comité de rédaction en vue d’une journée d’étude organisée à Paris et prévue en avril 2012. Les propositions de communication d’une page, accompagnées d’un court cv (avec mention des adresses email et postale, ainsi que du rattachement administratif) devront lui parvenir avant le 15 septembre 2011. Les réponses seront adressées aux auteurs fin octobre. A la suite de cette journée d’étude, la revue sélectionnera des contributions pour publication dans un numéro thématique, après évaluation par son comité de lecture d’un article complet d’une longueur maximale de 70 000 signes.

Les envois seront adressés conjointement à :
Anne-Sophie Bruno
Morgane Labbé
Alessandro Stanziani
Anne Varet-Vitu

Pour information supplémentaire sur la revue Histoire & Mesure, voir son site.

- La formule au Moyen Âge
2e édition, Nancy-Metz (France), 7-9 juin 2012
Propositions à soumettre pour le 1er octobre 2011
Ce colloque accueillera des médiévistes issus de toutes disciplines, que ce soient l’histoire, l’histoire de l’art, la diplomatique, la littérature, la linguistique, la musicologie, la théologie, le droit.
Les modes de pensée et de représentation médiévaux sont profondément marqués par l’usage de reprises et de régularités attendues et reconnaissables, qui sont source de tensions productives entre expression individuelle et normes collectives, changement et continuité, innovations et rituels. Parmi les questions soulevées par la « formularité » se pose celle de la réception : l’usage répété de formules conventionnelles tend-il à les vider de leur sens jusqu’à en faire de simples marqueurs pragmatiques ou les enrichit-il au contraire des connotations supplémentaires suggérées par de multiples contextes ? Il convient également de s’interroger sur la définition précise du phénomène : qu’est-ce qui distingue une formule d’un simple motif ? de l’intertextualité ?
Bruno Laurioux, Professeur à l’Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, donnera une conférence inaugurale sur la formule dans la cuisine médiévale.
Les domaines traités par les autres communicants pourront toucher la musique, la liturgie, le droit, la diplomatique, la linguistique, la littérature/poésie, la traduction, la prédication, les mathématiques, l’épigraphie, les arts visuels, la médecine, l’alchimie, la magie, la cuisine, etc. Ainsi, les communications pourront, entre autres sujets possibles, porter sur les thématiques suivantes :
les préambules de chartes ; les serments ; la théorie orale-formulaire ; la langue des textes scientifiques, notamment les traités médicaux ; les topoi et les conventions de genre ; la politesse et les interactions ritualisées ; les motifs conventionnels dans l’art, etc.
Les communications pourront être présentées en français, en anglais, en italien ou en allemand et dureront 20 minutes, suivies d’une discussion. Une sélection des communications présentées sera publiée dans la collection ARTeM (Atelier de recherche sur les textes médiévaux, Brepols).
Veuillez faire parvenir un court CV et une proposition de 400 mots maximum par courriel à Sylvie Laguerre avant le 1er octobre 2011. Ne manquez pas de faire figurer dans le courriel le titre de la communication, votre nom, votre université ou laboratoire d’affiliation et votre adresse électronique.
Organisation : Centre de Médiévistique Jean-Schneider (ERL 7229) et GRENDEL, axe de recherche sur le Moyen Âge d’IDEA (EA2338), avec le soutien du GDR diplomatique.
Contact : Elise Louviot.

RENCONTRES

- Lisières, landes, marais et friches : les usages de l’inculte de l’Antiquité au XXIe siècle.
Colloque de l’Association d’Histoire des Sociétés Rurales en partenariat avec l’Université de Valenciennes et le Conseil Général du Nord
22 et 23 septembre 2011, Le Bûcher aux Moines, Parc départemental de l’Abbaye de Liessies, 59740 Liessies
Informations et inscriptions : Anne-Sophie Thérain, Parc départemental de l’abbaye de Liessies et du Val Joly ; tél. 03 27 61 83 76

- Die Kathedrale im Mittelalter
9. Interdisziplinäre Sommer-Akademie
26.-30. September 2011
Informations
Contact

- Auteurs et textes du haut Moyen Âge à la lumière des sources manuscrites
À l’occasion de la publication du 3e tome de la Clavis scriptorum latinorum Medii Aevi. Auctores Galliae, 735-987 (éd. M.-H. Jullien, Brepols 2010), l’l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes et l’Université Paris IV- Sorbonne organisent une Table ronde intitulée "Auteurs et textes du haut Moyen Âge à la lumière des sources manuscrites". Cette journée se tiendra le jeudi 29 septembre 2011 à l’IRHT, 40 avenue d’Iéna, 75116 Paris (Métro Iéna).
Programme.

- 8e centenaire de la cathédrale de Reims
Reims, 20-22 octobre 2011
Inscriptions du 1er au 10 octobre (places limitées)
Programme
- Contact.