Extrait d'enluminure

Lettre n°62 novembre 2012

OFFRES DE POST DOCS ET POSTES A L’ÉTRANGER

Le Département d’histoire de l’Université Laval est à la recherche d’une professeure ou d’un professeur en histoire de l’art (Ve-XVe s.)
Poste à temps complet. Rang : adjoint ; Entrée en fonction : 1er août 2013 ; Date de clôture du concours : 4 janvier 2013 ; Un dossier en format PDF, comprenant une lettre de présentation, un curriculum vitæ, 3 lettres de recommandation (envoyées directement par courriel à la direction du Département), un chapitre de la thèse de doctorat accompagné de la table des matières de la thèse, ainsi que 2 publications pertinentes dans le domaine visé (en format papier si elles ne sont pas disponibles en PDF), doit parvenir au plus tard le 4 janvier 2013, à 12 h, à : hst hst.ulaval.ca
Les candidats et les candidates retenus après étude de leur dossier seront rencontrés entre le 7 et le 28 février 2013.
Pour plus d’informations sur le Département d’histoire, voir ici

SOUTENANCES

Thèses

- Marion Pouspin a soutenu sa thèse intitulée « Les pièces gothiques en langue française (XVe-XVIe siècles) : un nouveau média entre tradition et modernité. De la production à la réception ». La soutenance de la thèse a eu lieu le samedi 27 octobre à 14 h à l’INHA (salle Walter Benjamin, 2 rue Vivienne, Paris). Le jury était composé de Patrick Boucheron (Professeur à l’Université de Paris I) ; Roger Chartier (Directeur d’études à l’EHESS, Professeur au Collège de France) ; Dominique Coq (Adjoint au chef du département du patrimoine et de la politique numérique, Ministère de la Culture) ; Jean-Philippe Genet (Professeur à l’Université de Paris I) ; Danièle Sansy (Maître de Conférences à l’Université du Havre) ; Jean-Claude Schmitt, (Directeur d’études à l’EHESS, directeur de thèse).

- Arnaud Fossier soutiendra sa thèse intitulée « La fabrique du droit. Casuistique, qualifications juridiques et pratiques administratives de la Pénitencerie Apostolique (début XIIIe – début XVe siècles) » le samedi 17 novembre à 14 h, à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, au 105, boulevard Raspail (salle 08). Le jury est composé de : Mme Nicole Bériou (Professeur à l’Université Lumière Lyon 2, directrice de l’I.R.H.T) ; M. Alain Boureau (Directeur d’études à l’École des Hautes Études en sciences sociales), M. Jacques Chiffoleau (Directeur d’études à l’École des Hautes Études en sciences sociales, directeur de la thèse), Mme Corinne Leveleux-Teixeira (Professeur à l’Université d’Orléans), M. Julien Théry (Professeur à l’Université de Montpellier), M. André Vauchez (Professeur émérite des Universités, membre de l’Institut)

- Julien Briand soutiendra sa thèse intitulée « L’information à Reims aux XIVe et XVe siècles », le vendredi 7 décembre 2012 à 14h30 à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, salle Jean-Baptiste Duroselle, devant un jury composé de M. Patrick BOUCHERON (professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; M. Franck COLLARD (professeur d’histoire du Moyen Âge à l’Université Paris Ouest- Nanterre-La Défense, codirecteur) ; M. Florent GARNIER (professeur d’histoire du droit à l’Université d’Auvergne) ; Mme Claude GAUVARD (professeur émérite d’histoire du Moyen Âge à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice) ;M. Pierre MONNET (Directeur d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales).

- Loïc Cazaux soutiendra sa thèse intitulée « Guerre et pouvoir. Les capitaines face à la justice dans le royaume de France au XVe siècle », le samedi 8 décembre 2012, à 14h00, en Sorbonne. Les membres du jury seront Mesdames et Messieurs Claude Gauvard (directrice de thèse, Paris 1), Anne E. Curry (Univ. Southampton), Olivier Mattéoni (Paris 1), Bertrand Schnerb (Univ. Lille 3), Armand Jamme (CNRS), Louis de Carbonnières (Univ. Lille 2).

HDR

- Brigitte Boissavit-Camus soutiendra son Habilitation à diriger des recherches le mardi 20 novembre, à l’Université de Paris, à 14h, salle 303, UFR Art et archéologie, 3 rue Michelet, Paris ; son titre est : « Recherches sur l’espace des pratiques collectives au premier Moyen Âge. Exemples d’archéologie du fait urbain et du fait religieux, IVe –XIIe siècle, en France centrale ». Le jury est composé de Joëlle Burnouf (Université de Paris1), Josiane Barbier (Université de Paris-Ouest Nanterre la Défense), Jean-Pierre Caillet (Université de Paris-Ouest Nanterre la Défense), Alain Dierkens (Université Libre de Bruxelles), Gisela Cantino-Wataghin (Université de Turin), Jean Guyon (Directeur de recherche, Centre Camille Jullian), Christian Sapin (Directeur de recherche, UMR ArteHis.)

- Nicolas Offenstadt soutiendra son habilitation à diriger des recherches le samedi 24 novembre, à partir de 9 h00 à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, site du Panthéon en salle N°1 (entrée par la rue Cujas ou par le 12 place du Panthéon, 2e étage).
Le dossier d’ensemble porte le titre de « En place publique. Histoires de pratiques. Pratiques de l’histoire ». Le mémoire inédit porte sur « Jean de Gascogne, socio-histoire d’un crieur public au XVe siècle ». Le jury est composé des professeurs : Jean-Philippe Genet (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, tuteur), Claude Gauvard (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Pierre Monnet (EHESS), Gérard Noiriel (EHESS), Antoine Prost (Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne) et Peter Schuster (Université de Bielefeld, Allemagne).

PARUTIONS

- Anne Bocquet-Liénard et Bruno Fajal (dir.), À propo[t]s de l’usage, de la production et de la circulation des terres cuites dans l’Europe du Nord-Ouest autour des XIVe-XVIe siècles, Caen, 2012. Pour plus d’informations, voir ici.

- Damien Carraz, Les Templiers et la guerre, Clermont-Ferrand, LEMME edit, 2012.

- Jérémie Chameroy et Pierre-Marie Guihard (dir.), Circulations monétaires et réseaux d’échanges en Normandie et dans le Nord-Ouest européen (Antiquité-Moyen Âge), Caen, 2012 (Table ronde du CRAHM n° 8).

- Adrien Dubois, Un registre de la vicomté d’Elbeuf (édition et commentaire), Caen, 2012. Pour plus d’informations, voir ici.

- Peter Ettel, Anne-Marie Flambard Héricher et Kieran O’Connor (dir.), Château Gaillard 25 - L’Origine du château médiéval, Caen, 2012.

- Anne-Marie Flambard Héricher et Jacques Le Maho (dir.), Château, ville et pouvoir au Moyen Âge, Caen, 2012 (Table ronde du CRAHM n° 7).

- Franco Franceschi et Ilaria Taddei, Le città italiane nel Medioevo, XII-XIV secolo, Bologne, il Mulino, 2012.

- René Germain, Cour carolingienne, château à motte et fort villageois de CHARROUX d’Allier, 2012.

- René Germain, Une prestigieuse abbaye bénédictine, Ebreuil-sur-Sioule, 2012.

- Sylvie Joye, La femme ravie. Le mariage par rapt dans les sociétés occidentales du haut Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2012.

- Olivier Marin, Les traités anti-hussites du dominicain Nicolas Jacquier. Une histoire du concile de Bâle et de sa postérité, Turnhout, Brepols (Collection des Études augustiniennes - Série Moyen Âge et Temps modernes 49), 2012.

- B. Moreau (dir.), Guillaume de Nogaret, un languedocien au service de la monarchie capétienne. Actes du colloque de Nîmes, 20 janvier 2012, Nîmes, Lucie Editions, 2012 (avec des articles de Sébastien Nadiras, Paul Payan, Julien Théry).

- Isabelle Ortega, Les lignages nobiliaires dans la Morée latine (XIIIe-XVe siècle). Permanences et mutations, Turnhout, Brepols, 2012.

- Josiane Teyssot, Denise Riche (dir.), « Les femmes au Moyen Âge : entre idéal et réalité », dans Cluny et les femmes, actes du colloque de Blesle d’avril 2010, Mairie de Blesle et Région Auvergne, 2012 (contributions de Alain Dierkens, Paulette Lhermite, Olivier Bruand, Alexis Grélois... Introduction de D. Iogna-Prat).

RENCONTRES

Nous rappelons aux collègues qui souhaitent faire part de la tenue d’un colloque de nous en avertir au moins deux mois avant la rencontre.

- Aux fondements de la modernité étatique en Europe. L’héritage des clercs médiévaux
Journée d’étude, Casa de Velazquez, Madrid, le 2 et 3 novembre.
Coordination scientifique : Fabrice DELIVRÉ, Hugues LABARTHE
Organisateurs : UMR 8589 (LAMOP, Paris), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)
Casa de Velázquez C/ de Paul Guinard 3, 28040 Madrid
(salle Charles-Marie-Widor)
Programme.

- La lettre diplomatique (1) : origines et développements épistolaires de l’acte
Journée d’étude, Casa de Velazquez, Madrid, 5 et 6 novembre
Coordination scientifique : HÉLÈNE SIRANTOINE

Organisateurs : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Agence Nationale de la Recherche
Programme.

- L’exclusion dans les sociétés du haut Moyen Âge I. Exclure de la communauté chrétienne sens et pratiques sociales de l’anathème (IVe-XIIe siècle)
Responsable scientifique Geneviève Bührer-Thierry (Université Paris-Est Marne-La-Vallée) ; Programme « Le laboratoire social et politique italien » ; avec le soutien de l’École française de Rome, Université Paris 1 - LAMOP (UMR 8589), Université Paris-Est Marne-La-Vallée, Università degli studi di Padova, Universidade de São Paulo, Institut Universitaire de France
École française de Rome, 8-9 novembre 2012
Programme.

- Atelier interdisciplinaire de recherche sur les transferts culturels
Caen, 9 novembre 2012, Salle du Belvédère - Bâtiment de Droit (9h30-17h30)
Organisé par le Centre Michel de Boüard - CRAHAM
Programme :
10h00 : Pierre Bauduin (Université de Caen, CRAHAM) : Introduction de la journée
10h30 : Anne Bocquet-Liénard (CNRS, CRAHAM), Vincent HINCKER (Service d’archéologie du Conseil général du Calvados et CRAHAM) « La céramique comme témoin des contacts, des échanges et des influences culturelles : exemple de la céramique de tradition anglo-saxonne dans le nord de la Gaule (Ve- VIe s.) »
11h15 : Jens Schneeweiss (Georg-August-Universität Göttingen), « La poterie, un témoignage de l’identité et des transferts culturels ? L’exemple de la céramique saxonne et slave autour du cours inférieur de l’Elbe aux VIIIe-Xe siècles »
12h00 : Discussion
14h00 : Elena Melnikova (Institut d’histoire universelle, Moscou) : « The names of rus’ and varjag as reflections of subsequent stages of Scandinavian presence in Eastern Europe »
14h45 : Judith Jesch (University of Notthingham) : « The diasporic dead : modes of commemoration in the Irish Sea region in the Viking Age »
16h00 : Anne Nissen (Université de Paris I, ARSCAN), « Les objets et leur contexte. Transferts culturels et interprétations archéologiques »
16h45 : Discussion

- Charpentes médiévales. Études récentes et nouvelles perspectives de recherche
Journée d’étude organisée par le Centre André Chastel, le Lamop, la médiathèque du patrimoine et l’université de Liège.
INHA - Centre André Chastel (salle Ingres, 2e étage), le 9 novembre 2012
Programme.

- Campus au Moyen Âge (II). Usages du mot, archéologie, paysage et société
Colloque international organisé sous la direction scientifique de Didier Panfili (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Pere Benito (Universitat de Lleida), 15-16 novembre 2012, Balaguer
Programme.

- Le couple au haut Moyen Âge (Atelier Médiévales)
Journée d’étude, Université de Valenciennes, Mont-Houy, le 7 décembre
FLLASH (bâtiment Matisse, amphi 150), de 10h à 16h30
Coordination scientifique : Sylvie Joye (Université de Reims) et Emmanuelle Santinelli (Université de Valenciennes)
Contacts : Emma Santinelli et Sylvie Joye.

- Notre-Dame de Paris 1163-2013
Colloque international, Paris, Collège des Bernardins, du 12 au 15 décembre.
Huit siècles et demi après le début de la construction de Notre-Dame, ce congrès réunira une trentaine de chercheurs de spécialités différentes : religieuse, sociale, liturgique, artistique, littéraire et institutionnelle. Le cardinal André Vingt-Trois ouvrira ce colloque le mercredi 12 décembre 2012 à 14h avant de poursuivre avec la Cérémonie d’ouverture du 850e anniversaire de Notre-Dame de Paris.
Pour en savoir plus, voir ici.

SÉMINAIRES

- L’argumentation scientifique au Moyen Âge : philosophie naturelle, médecine, sciences « occultes »
Organisateurs : Nicolas Weill-Parot (UPEC) et Joël Chandelier (Université Paris 8), Lieu : Ecole normale supérieure, Ulm (salle d’histoire, escalier D, 2e étage), certains lundi de 17h à 19h.
Programme, informations complémentaires ici.

- L’ecclésiologie : discours clérical et science du social, séminaire de Dominique Iogna-Prat, École des hautes études en sciences sociales, 10, rue Monsieur-le-Prince, 75006 Paris, Salle Alphonse Dupront ; Séminaire hebdomadaire, les jeudis 15h-17h, (8 novembre 2012-13 juin 2013)
Programme.

- Séminaire Histoire médiévale et moderne des juifs : sources hébraïques, latines, vernaculaires, séminaire organisé par Danièle Iancu-Agou, "Nouvelle Gallia Judaica", CNRS-EPHE, UMR 8584, 1, rue de la Barralerie, 34000 Montpellier ; 1er séminaire : Lundi 12 novembre 2012 – 14h30. Intervention de Claire SOUSSEN (Université de Cergy-Pontoise) : « Le croisement des sources, un outil pour le décloisonnement de l’histoire des juifs au Moyen Age ».

- Séminaire d’Histoire médiévale « Les ducs de Bourgogne, leur cour, leurs hommes, leur espace », animé par le Professeur Jacques Paviot (Université Paris-Est Créteil) et le Professeur Bertrand Schnerb (Université de Lille III), Année universitaire 2012-2013 ; thème : « La guerre en pays bourguignons aux XIVe et XVe siècles » ; Les séances auront lieu certains mardi de 14 h à 16 h aux Archives nationales, CARAN, Salle suspendue.
Contact : Jacques Paviot.

- Pour l’année universitaire 2012/13, l’École Franciscaine de Paris propose un séminaire mensuel qui s’adresse aux étudiants d’histoire médiévale et moderne et aux personnes souhaitant une meilleure connaissance des sources, de l’histoire et de la tradition franciscaines . Ce séminaire s’adresse à des étudiants ou à des personnes qui ont déjà une solide formation supérieure de niveau « Licence » ou « master ». Les étudiants, qui le souhaitent, recevront un certificat de participation à ce séminaire en fin d’année universitaire. Les personnes qui envisagent de participer aux séances du séminaire voudront bien s’annoncer à Henri Laudrin ou à Claude Coulot.
Renseignements ici.

- Mémoires normandes d’Italie et d’Orient
Chaire d’excellence autour de la thématique « Histoire/Mémoire », Centre Michel de Bouärd – UMR 6273. Dans le cadre de la Chaire d’excellence décernée par le conseil régional de Basse-Normandie et le FEDER sur le thème « Histoire et mémoire », le Centre Michel de Bouärd-CRAHAM, UMR (UCBN/CNRS) 6273 souhaite approfondir, grâce aux spécialités d’Edoardo D’Angelo, professeur de littérature latine médiévale à l’université Suor Orsola Benincasa de Naples, ses travaux sur les mondes normands médiévaux, les transferts culturels et les modèles de sainteté. Les travaux réalisés dans le cadre de cette Chaire s’échelonneront entre octobre 2012 et avril 2014.
Programme.

APPELS A CONTRIBUTIONS

- Atelier doctoral : La normativité juridique et les modes de gouvernement médiévaux, École française de Rome 11-15 février 2013
L’École française de Rome, en collaboration avec l’Université de Roma 3, l’EHESS (Centre des normes juridiques de Paris - UMR 8178, le CIHAM de Lyon (UMR 5648) et l’Université de Montpellier 3 (Centre d’études médiévales de Montpellier, EA 4583), organise un séminaire doctoral annuel à Rome du 11 février au 15 février. Ce séminaire aura pour objet la normativité juridique et les modes de gouvernement médiévaux, mais donnera aussi une très large place à leurs prolongements modernes et contemporains, en tenant évidemment compte des héritages antiques et en mobilisant, autant que faire se peut, une démarche comparatiste. L’École française propose 12 bourses pour des jeunes chercheurs (doctorant-e-s et post-doctorant-e-s de la Communauté européennes et d’autres pays) ayant effectué ou effectuant un travail de recherche sur les thèmes et les problèmes du séminaire. Ces bourses couvrent uniquement les frais de séjour à Rome. Le transport est à la charge des étudiants.
Les candidat-e-s devront envoyer par e-mail avant le 9 novembre à l’adresse suivante un dossier constitué de : une lettre de motivation ; un bref curriculum vitae précisant les compétences linguistiques et, le cas échéant, une liste de publications ; un résumé du projet (2 pages au max., env. 6000 signes) ; une lettre de recommandation.
Le Comité scientifique se réserve la possibilité d’accueillir, comme auditeurs, d’autres participants, qui prendraient à leur charge les frais de séjours et prouveraient leur intérêt à suivre le séminaire. Les candidat-e-s seront choisi-e-s en considération de leur projet par le Comité scientifique. Ils seront prévenus de l’obtention de la bourse avant le 30 novembre. Ils devront ensuite fournir un texte d’environ 10 pages (30 000 signes) dans une des langues de la conférence (français, italien ou anglais) avant le 10 janvier 2013. Les projets seront commentés, avant la discussion générale, par un expert. Les meilleures communications pourront être proposées à la publication dans la revue de l’École (MEFRM) Les candidats retenus pour le séminaire seront tenus d’assister à l’ensemble des séances.
Plus d’informations ici.

- XIXe Colloque d’Archéométrie
Université de Caen Basse-Normandie, du 22 au 26 avril 2013
La date de soumission est prolongée jusqu’au 5 novembre
Organisateurs : Centre Michel de Bouärd, CRAHAM/UMR 6273, GEOPHEN/UMR LETG 6554 CAEN, Service archéologique du conseil général du Calvados
Contact et informations.

- Normes et gouvernement de l’Antiquité à nos jours. L’intégrité : vertu, pratique, atteintes, Journées d’études, Dijon 20-21 juin 2013
ARTEHIS (UMR 6298)-Centre Georges Chevrier (CNRS-uB)-LSH (EA 2273), Universités de Bourgogne et de Franche-Comté, Région Bourgogne
Organisateurs : Michelle Bubenicek, Martine Clouzot, Bruno Lemesle, Dominique Le Page
Texte d’orientation disponible sur Calenda.
Les propositions de 500 mots maximum ainsi qu’un court CV doivent être envoyées à Bruno Lemesle au plus tard le 30 décembre 2012. Veuillez indiquer le mot clé « Intégrité » dans votre message d’envoi. Les participants retenus seront avertis au plus tard le 15 janvier 2013.
Contact : Bruno Lemesle.

- IIe Congrès du GIS d’histoire maritime, la recherche en histoire maritime : enjeux, objets et méthodes, Université de Nantes, les 26, 27, 28 juin 2013.
La recherche française, 26 établissements et plus de 140 chercheurs, s’est structurée en réseau sous la forme d’un Groupement d’intérêt scientifique d’Histoire maritime, reconnu par le CNRS en 2010, et dont le rayonnement est aujourd’hui international. La dynamique scientifique de ce réseau est particulièrement soutenue depuis le colloque fondateur de 2007 qui dressait l’état des lieux de la recherche française dans une démarche comparative internationale. Ces travaux ont été publiés en 2010 dans un numéro double de la Revue d’Histoire maritime (n°10-11) : La recherche internationale en histoire maritime : essai d’évaluation, 557 pages, 2139 références françaises et étrangères. En 2013, le Groupement d’intérêt scientifique d’histoire maritime organisera à Nantes son deuxième grand congrès avec le souci d’une large présence internationale. Au fil des siècles, l’exploitation croissante et diversifiée des ressources océaniques, l’anthropisation accélérée des littoraux, la densification des navigations assurant l’essentiel des échanges autour des points névralgiques que sont les ports, la régulation et le contrôle des espaces maritimes, les missions toujours plus nombreuses assurées par les flottes nationales traduisent l’accélération des processus de développement. Elles font de la mer l’enjeu et le miroir menacé des transformations du monde. Ce phénomène de « maritimisation » appelle un renouvellement de ses approches historiques afin d’en déceler plus précisément les mécanismes. Il est l’observatoire que les membres du IS ont choisi de privilégier au cours de ce colloque. Le comité de pilotage souhaite favoriser les communications qui aborderont les aspects les plus novateurs de la recherche récente en histoire maritime. Les propositions devront mettre en avant un volet méthodologique en présentant notamment les sources et les façons de les aborder. Ici, la comparaison internationale prend tout son sens puisqu’il sera possible de mettre en lumière les spécificités des différentes écoles.
Date limite de soumission des propositions : 1er Février 2013.
Contact.

- Les impacts environnementaux et sociaux de l’aménagement territorial : perspectives historiques, Paris, 5 et 6 septembre 2013 (lieu à déterminer).
Après le colloque consacré à « Techniques et environnement » les 6 et 7 septembre 2012, le RUCHE entend prolonger la réflexion par une approche des enjeux environnementaux de l’aménagement des territoires. La notion d’aménagement du territoire est récente, souvent liée aux différentes formes de planification qui se sont développées depuis le XIXe siècle, et particulièrement au XXe siècle après la Seconde Guerre mondiale. Cependant, l’aménagement est une réalité beaucoup plus ancienne qui renvoie aussi bien aux efforts de planification urbaine que de cadastration, de « commodification » et d’équipement des territoires ruraux ou urbains : on peut en suivre les développements depuis l’Antiquité dans les études d’archéogéographie et dans celles concernant les interventions organisées sur l’espace (fondations et transformations de villes, implantation d’activités artisanales et industrielles, aménagements hydrauliques, bonifications, créations de réseaux de transport…). L’objectif de ce colloque est de mesurer l’impact de ces travaux et d’analyser la façon dont ont été compris les enjeux environnementaux à différentes échelles de temps et d’espace. Les changements techniques et les aménagements concertés qui ont eu lieu dans l’Antiquité, au Moyen Âge, durant la période moderne et même récemment encore, au XIXe et XXe siècles, relèvent de logiques spécifiques qui éclairent les relations que les populations entretenaient avec leur environnement.
Les propositions devront faire une page environ, comporter un titre et préciser les sources utilisées. Elles devront indiquer auquel des quatre grands thèmes mentionnés elles se rattachent. Elles seront accompagnées d’un court CV (une page maximum) ou de l’URL d’une page personnelle. Elles devront être envoyées simultanément à Patrick Fournier et Geneviève Massard-Guilbaud.
Date limite pour l’envoi des propositions : 28 février 2013.
Une réponse sera donnée dans le courant du mois de mai.

- « Arthur, la mer et la guerre »
Un colloque européen se tiendra du jeudi 22 au samedi 24 mai 2014 à Boulogne-sur-Mer, à l’Université du Littoral Côte d’Opale (ULCO). Le colloque s’articulera autour des trois grands blocs thématiques et chronologiques détaillés ci-dessous. Il permettra de confronter les travaux d’archéologues, d’historiens, de philologues, d’historiens de l’art, de spécialistes de littérature anglaise et française, médiévale autant que contemporaine, ainsi que de spécialistes du cinéma ou de la bande dessinée. Cet appel à communications se veut large et sans exclusive : n’hésitez pas à le diffuser le plus largement, y compris à l’étranger. Le français et l’anglais seront les langues de travail du colloque.
Thèmes abordés : La mer et la guerre à « l’Âge d’Arthur » (300-700), La mer et la guerre dans la littérature arthurienne médiévale (1000-1500), La mer et la guerre dans la production arthurienne contemporaine (XIXe-XXIe siècle)
Organisateurs du colloque : Alban GAUTIER (Histoire médiévale, ULCO), Marc ROLLAND (Littérature anglaise, ULCO), Michelle SZKILNIK (Littérature française, Paris III)
Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 31 janvier 2013 à Alban Gautier, en précisant votre nom, votre affiliation, le titre proposé pour votre communication, ainsi qu’un résumé d’une demi-page environ.

- 10e symposium annuel de l’IMS-Paris, 27-29 juin 2013
Thème : La Couleur.
La Société Internationale des Médiévistes de Paris (IMS-Paris) sollicite l’envoi de communications et de thèmes de sessions complètes pour son symposium de 2013 portant sur le thème de la Couleur dans la France médiévale.
Dès le début du Moyen Age, la couleur a joué un rôle important dans les arts visuels et les arts du spectacle, les lettres, la théologie, et les sciences. Elle a pu conditionner le mode d’existence des hommes leur rapport au monde. Bien avant la distinction établie par Vasari entre colore et disegno, les artistes et les musiciens médiévaux ont reconnu le potentiel esthétique, sémantique et rhétorique de la couleur. D’un point de vue musical et rhétorique, le concept de couleur et la qualité d’ornatus renvoient tous deux à l’ornement. Ce dernier produit des techniques de notation musicale conçues comme visualisation de l’expérience auditive. Les signes auditifs tels que le symbolisme et la classification des modes liturgiques devaient être aisément reconnaissables par leurs auditeurs. En tant que références culturelles, les couleurs, et les termes utilisés pour les décrire, font l’objet de variations sémantiques. Dans leur dimension matérielle de teintes et de pigments, les couleurs étaient un produit de commerce et servaient de marqueur social. Cet appel à communications sur le thème de la couleur est interdisciplinaire. Il concerne les approches de la couleur et de la lumière dans les sciences et les arts médiévaux (en incluant les techniques de fabrication des couleurs, l’usage de l’argent, de l’or, du lapis-lazuli ou des pierres précieuses, l’emploi de la grisaille ou encore l’absence de couleur). Il englobe aussi les analyses de l’économie et du lexique de la couleur, l’étude de sa symbolique et de ses significations, ainsi que les approches de la couleur en philosophie, théologie et musique (notation, ornement, utilisation des modes).
Adresser un résumé de 300 mots maximum (en français ou en anglais) pour une communication de 20 minutes ici au plus tard le 1er décembre 2012. Veuillez inclure également vos coordonnées complètes, un CV, et une liste indicative du matériel audiovisuel nécessaire à votre communication. Seront privilégiées les interventions qui concernent la France et le monde francophone au Moyen Âge. Le comité de sélection fera connaître sa réponse par courriel avant le 20 décembre 2012.
Les titres des communications retenues seront disponibles sur le site internet de l’IMS-Paris. Les auteurs dont les communications auront été sélectionnées prendront en charge leurs dépenses personnelles de voyage et leurs frais d’inscription au colloque (35 euros par personne, tarif réduit pour les étudiants, gratuit pour les membres de l’IMS-Paris).
Informations ici.

- IMS-Paris Prix pour doctorants
La Société Internationale des Médiévistes propose un prix qui sera décerné pour la meilleure proposition de communication de la part d’un(e) doctorant(e).
Le dossier de candidature comprendra :
1) la proposition de communication,
2) une esquisse du projet de recherche actuel (thèse de doctorat)
3) les noms et coordonnées de deux références universitaires.
Le lauréat sera choisi par le bureau de l’IMS-Paris et un comité de membres honoraires ; il en sera informé dès l’acceptation de sa proposition. Une prime de 150 euros pour défrayer une partie des coûts d’hébergement et de transport à Paris depuis la France (350 euros depuis l’étranger) lui sera versée lors du Symposium.

- La justice dans les cités épiscopales du Moyen Age à la fin de l’Ancien Régime, organisé par le Centre Toulousain d’Histoire du Droit et des Idées Politiques. Lieu du colloque : Centre Universitaire de Formation et de Recherche Jean-François Champollion-GREJA (Albi), 17-18 octobre 2013
Le but de ce colloque est de réunir historiens du droit et historiens autour du thème de la justice et des justices dans les cités épiscopales, du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime.
L’idée générale est de s’interroger sur la manière dont la justice était administrée dans les cités épiscopales selon plusieurs axes d’étude. Il s’agit de s’intéresser tant aux justices ecclésiastiques -la justice spirituelle de l’évêque et des communautés religieuses de la ville- que laïques -la justice royale, la justice temporelle de l’évêque qui était bien souvent seigneur de la ville d’évêché, les autres justices seigneuriales du lieu, la justice des communautés d’habitants, etc. La cohabitation de cette pluralité de juridictions entraînait-elle autant de conflits que l’on peut le supposer a priori ? La présence d’un seigneur ecclésiastique change-t-elle l’administration de la justice dans la cité ? Existe-il des spécificités locales ? Des divergences entre le nord et le sud du royaume de France ? Cette étude de la justice peut également passer par une analyse de l’organisation des juridictions. Certains tribunaux partageaient-ils les mêmes locaux, voire le même personnel ? Il faut donc aussi s’intéresser aux titulaires de ces pouvoirs juridictionnels, à leur entourage. Un autre axe d’étude peut encore porter sur les attributs extérieurs des tribunaux, leurs symboles, leur cohabitation dans ces villes épiscopales. De façon plus générale, tout autre thème concernant un aspect de la justice existant dans les cités épiscopales des royaumes chrétiens du Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime peut être envisagé.
Contact : Béatrice Fourniel, maître de conférences au CUFR Jean-François Champollion.
Date limite de dépôt des propositions 1er mars 2013.

VARIA

- CAPES
La mise en ligne d’une Lettre de cadrage pour la préparation aux Capes 2013 et 2014 en date du 19 octobre 2012 à destination des préparateurs et des candidats. Elle est disponible et téléchargeable sur le Site du Portail national Histoire et Géographie du Ministère.

- Comité des Travaux historiques et scientifiques.
Le 138e Congrès des sociétés savantes (2013) se tiendra à Rennes (sur le campus de Villejean) du 22 au 27 avril sur le thème « Se nourrir. Pratiques et stratégies alimentaires ». Une session particulière sera consacrée à la période médiévale. Centrée sur la question « L’acquisition des aliments : de la nature à la table », elle est organisée en collaboration avec B. Laurioux, qui prononcera une conférence plénière le jeudi 25 au soir. Plusieurs collègues sont d’ores et déjà inscrits pour une communication, soit dans le programme général, soit dans cette session. Mais la manifestation reste ouverte (inscriptions jusqu’à la mi-novembre sur le site du CTHS ou par courrier) un large écho à ce congrès est souhaitable, notamment auprès des jeunes collègues. Le livret préparatoire, qui développe largement la problématique du thème, est à votre disposition sur demande.
Le Congrès de 2014 se tiendra à Nîmes sur le thème « Langages et communication ». Celui de 2015 est envisagé à Reims et sera organisé par la section « Histoire et philologie des civilisations médiévales » du Comité.

- Bibliothèque nationale de France : Participez à l’acquisition d’un Trésor national, le Livre d’heures de Jeanne de France.
En 2011, le ministre de la Culture et de la communication a déclaré Trésor national le Livre d’heures de Jeanne de France, un remarquable manuscrit royal enluminé sur vélin, réalisé en 1452, à l’occasion des noces de Jeanne de France, troisième fille du roi Charles VII. Ce livre d’heures n’a pas d’équivalent dans les collections publiques françaises. Son entrée dans les collections de la Bibliothèque nationale de France est donc de la première importance. La BnF doit acquérir cette œuvre avant la fin de cette année. Elle a d’ores et déjà mobilisé des mécènes à hauteur de 75 % de la somme. Restent à lever 250 000 euros pour mener à bien cette acquisition.
« Nombreux seront ceux qui, j’en suis sûr, comprendront la nécessité de garder en France ce trésor national et auront à cœur de nous aider à l’acquérir, quels que soient leurs moyens », Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France.
Lien.