Extrait d'enluminure

Lettre n°63 Décembre 2012

VIE DE LA SOCIÉTÉ

- Mise à jour de la page Ménestrel sur les centres de recherche et laboratoires‏
Aude Mairey a procédé à la mise à jour de la page Ménestrel sur les centres de recherche et les laboratoires. À cette occasion, nous nous permettons de vous adresser un appel à complément, la SHMESP étant un partenaire de Ménestrel pour cette page : celle-ci a pour but de donner une vision synthétique des centres de recherche (notamment pour les collègues étrangers et les étudiants qui envisagent un master en médiévale), et elle est donc complémentaire des sites internet des laboratoires.
Vous pouvez transmettre vos compléments et corrections à Aude Mairey.

- Bourses aux jeunes chercheurs pour le Congrès de Prague
Comme chaque année, la SHMESP propose aux doctorants et jeunes chercheurs qui souhaiteraient participer au congrès de Prague (23 – 26 mai 2013) une bourse d’un montant de 200 euros. Le nombre de bourses est limité. Cette bourse peut être demandée par les jeunes chercheurs, qu’ils interviennent ou non lors du colloque. Il est vivement conseillé aux doctorants et jeunes chercheurs de faire par ailleurs une demande financement auprès de leurs Ecoles Doctorales et Laboratoires (la SHMESP ne rembourse pas les frais des intervenants au congrès).
Les demandes (lettre de candidature + CV) doivent parvenir à cette adresse avant le 30 janvier 2013.

- Bourses aux MCF et chargés de recherche pour le Congrès de Leeds 2013
Le prochain Congrès international des médiévistes de Leeds aura lieu du 1er au 4 juillet 2013. Le thème principal de ce congrès s’intitule “Pleasure”, ce qui n’exclut pas de présenter des sessions dans tous les autres champs de recherche relatifs au Moyen Âge européen : voir ici.
Comme l’année dernière, les organisateurs proposent cette année à la SHMESP d’attribuer 4 bourses versées par l’IMC (chacune de 250 euros) à des collègues de niveau post-doctorat (maîtres de conférences ou chargés de recherche au CNRS) qui souhaiteraient participer au congrès 2013.
Si vous êtes intéressés par cette offre, merci de bien vouloir envoyer un courrier électronique au secrétariat de la SHMESP avant le 1er mars 2013, avec une copie de la présentation de votre session. Un comité de sélection se réunira au printemps 2013 pour l’attribution des quatre bourses.

OFFRES DE POSTES, POST DOCS, BOURSES ET POSTES À L’ÉTRANGER

- CNRS
Postes mis au concours début 2013 au CNRS en section 32 :

  • 6 postes de Directeur de Recherche 2e classe (concours interne)
  • 3 postes de Chargé de Recherche 1re classe
  • 5 postes de Chargé de Recherche 2e classe, dont 4 coloriés :
    Méditerranée préromaine (Proche-Orient, Afrique)
    Histoire et archéologie du monde romain
    Histoire du genre dans les mondes anciens ou médiévaux
    Histoire culturelle des mondes médiévaux non occidentaux

- Poste de professeur(e) en histoire de l’art (Ve-XVe s.) au Département d’histoire de l’Université Laval
Poste à temps complet. Rang : adjoint ; Entrée en fonction : 1er août 2013 ; Date de clôture du concours : 4 janvier 2013 ; Un dossier en format PDF, comprenant une lettre de présentation, un curriculum vitæ, 3 lettres de recommandation (envoyées directement par courriel à la direction du Département), un chapitre de la thèse de doctorat accompagné de la table des matières de la thèse, ainsi que 2 publications pertinentes dans le domaine visé (en format papier si elles ne sont pas disponibles en PDF), doit parvenir au plus tard le 4 janvier 2013, à 12 h, à :hst hst.ulaval.ca
Les candidats et les candidates retenus après étude de leur dossier seront rencontrés entre le 7 et le 28 février 2013.
Pour plus d’informations sur le Département d’histoire, voir ici.

- Bourses annuelles d’aide a la mobilite internationale
Institut français d’histoire en allemagne (Francfort)
Date limite de dépôt des candidatures : 15 février 2013 (voie postale uniquement)
Au 1er septembre 2013, deux bourses d’aide à la mobilité internationale (AMI) seront ouvertes à l’Institut français d’histoire en Allemagne (Francfort-sur-le-Main, Allemagne).
Peuvent faire acte de candidature des doctorants en histoire ancienne, médiévale, moderne et contemporaine ayant engagé une recherche qui concerne l’histoire ou l’historiographie allemande ou franco-allemande.
La sélection des dossiers se fera sur examen des projets de recherche par le conseil scientifique du centre. Le dossier de candidature, composé de deux documents, est disponible en ligne sur le site de l’IFHA (rubrique « postes-bourses »).
Cette AMI est d’une durée d’une année universitaire. A l’issue de cette période, on pourra envisager la possibilité d’une prolongation de cette AMI en s’appuyant sur les dispositifs de bourse du centre, mais aussi des autres institutions de recherche françaises et allemandes.
En-dehors de leur propre recherche, les bénéficiaires peuvent en tant que de besoin, participer aux activités scientifiques communes de l’IFHA et de son université partenaire à Francfort.
Le montant mensuel de l’aide à la mobilité internationale est de 1.400€. Le candidat retenu pourra bénéficier de la prise en charge de son billet aller pour rejoindre son poste et de son billet retour en fin de mission (dans la limite d’une somme forfaitaire de 300€ par trajet), ainsi que du remboursement forfaitaire du transport de ses bagages jusqu’à hauteur de 200€.
Les dossiers se composent de deux documents à télécharger sur le site www.ifha.fr : un formulaire de candidature et un formulaire pour les lettres de recommandation. Des renseignements peuvent être obtenus au Ministère des Affaires Etrangères auprès de Monsieur Philippe Devaud ou auprès de l’Institut français d’histoire en Allemagne : Tel : +49 - (0)69/798 31 900. E-Mail.
Le dossier doit être rempli en 2 exemplaires :
–* 1 exemplaire, accompagné de toutes pièces utiles (publications, originaux des attestations des directeurs de recherche...) et d’un C.V. comportant in fine l’intitulé du projet adressé au Directeur de l’Institut français d’histoire en Allemagne - Senckenberganlage 31. Hauspostfach 141 - D-60 325 Frankfurt am Main (à compter du 1er février 2013 : IFHA, Goethe-Universität Franfkurt, Grüneburgplatz 1, Postfach 42, IG-Farben-Haus, D-60629 Frankfurt am Main).
–* 1 exemplaire, accompagné d’un C.V., des copies des attestations et de l’intitulé du projet de recherche adressé à Monsieur le Sous-Directeur des échanges scientifiques et de la recherche - Ministère des Affaires Étrangères - DGM/ATT/RECH - 27 rue de la Convention - CS 91593 - 75732 PARIS CEDEX 15.

- Bourses à Budapest
We would like to call your attention to a new initiative of ours that is aimed at promoting the humanities at the CEU and intends to offer fellowships for the purpose. The Humanities Initiative Fellowship at CEU/CEU IAS is a joint research/ teaching program where junior Fellows are expected to spend the academic year in Budapest and work on their own research project at the Institute for Advanced Study in two of the semesters and teach 4 credits worth of courses at the university in one semester. All through the year we hope fellows will find creative ways in which themes in the humanities may be introduced at the CEU, and they will cooperate with existing programs and develop research and teaching opportunities with CEU and CEU IAS colleagues. Deadline for application : January 15, 2013. Further information is available here.

- Bourses d’études : Avis de concours de l’École Supérieure d’Études Historiques de l’Université de la République de Saint-Marin
L’École Supérieure d’Études Historiques de l’Université de la République de Saint-Marin organise un concours pour recruter 13 élèves dont 8 bénéficieront d’une bourse d’études à l’occasion de son onzième cycle de doctorat, qui se déroulera de 2013 à 2016. Ces bourses sont destinées aux historiens. Elles n’impliquent ni la connaissance de l’italien (encore qu’elle soit souhaitable) ni la résidence à San Marin ou en Italie. Le début des cours et/ou le versement de la bourse sont fixés au 1er juin 2013.
La date limite d’envoi des dossiers est fixée au 14 janvier 2013.
Pour tout renseignement : S’adresser au Professeur André Vauchez ; E-mail ; site.

SOUTENANCES

Thèses

- Frédéric Ferber a soutenu sa thèse de doctorat intitulée « Metz et ses rivières à la fin du Moyen Âge » le samedi 8 décembre 2012 à 14 h, à l’Université de Lorraine, Nancy, devant le jury composé de Pierre Pegeot (directeur), professeur d’Histoire médiévale (Université de Lorraine), Jean-Luc Fray, professeur d’Histoire médiévale (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand) Jean-Pierre Husson, professeur de Géographie (Université de Lorraine), Frédérique Lachaud, professeur d’Histoire médiévale (Université de Lorraine), Marc Suttor, professeur d’Histoire médiévale (Université d’Artois), Jean-Marie Yante, professeur d’Histoire médiévale (Université catholique de Louvain, Belgique)

- La soutenance de la thèse de Mlle Camille Rouxpetel sur le sujet « Terram sanctam perambulavi. Le regard des voyageurs latins sur les chrétiens d’Orient (Cilicie, Syrie-Palestine, Egypte) du XIIe au début du XVe siècle » devant un jury composé de Mmes Elisabeth Crouzet-Pavan, professeur à l’université de Paris-4 Sorbonne, et Anne-Marie Edde, directeur de recherche au CNRS, et de MM. Jacques Paviot, professeur à l’université de Paris-Est Créteil, et Jacques Verger, professeur émérite à l’université de Paris 4-Sorbonne, directeur, a eu lieu le mardi 11 décembre 2012, à 14 heures, à l’université de Paris 4-Sorbonne.

- Tamiko Fujimoto a soutenu sa thèse de doctorat le 21 décembre 2012, intitulée « Recherche sur l’écrit documentaire au Moyen Âge. Édition et commentaire du cartulaire de Saint-Étienne de Caen (XIIe siècle) » à l’Université de Caen Basse-Normandie, sous la direction de Véronique Gazeau, devant un jury composé de Laurent Morelle (EPHE), Benoît-Michel Tock (Université de Strasbourg), David Bates (Professorial Fellow, East Anglia University) et Pierre Bauduin (Université de Caen Basse-Normandie).

HDR

- Valérie Toureille a présenté son dossier d’habilitation, le 24 novembre 2012 à l’université de Lille 3, intitulé « La guerre, le crime et le droit » (l’essai inédit a pour titre : « Robert de Sarrebrück, ou l’honneur d’un Écorcheur »). Le jury était composé de B. Schnerb (Lille III), B. Lemesle (U. Bourgogne), D.Lett (Paris VII), A. Marchandisse (FNSR, Liège), M. Margue (U. Luxembourg), C.Verna (Paris VIII).

- Claire Hanusse, Maître de conférences à l’Université de Caen Basse-Normandie, Membre du Centre Michel de Bouard, UMR CNRS/UCBN n° 6273, a soutenu son Habilitation à diriger des recherches le mardi 27 novembre 2012, sur le thème de « L’archeologie des communautes villageoises au moyen âge », devant un jury composé de : M. Jean-Loup Abbé, Professeur d’histoire médiévale, Université de Toulouse II Le Mirail, Mme Corinne Beck, Professeure d’histoire et d’archéologie du Moyen Age, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Mme Joelle Burnouf, Professeure émérite d’archéologie médiévale, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, M. Claude Lorren, Professeur émérite d’histoire et d’archéologie du Moyen Age, Université Caen Basse-Normandie, M. Chris Wickham, Professeur d’histoire médiévale, All Souls College, Université d’Oxford, Mme Elisabeth Zadora-Rio, Directeur de recherche émérite, CNRS.

PARUTIONS

- Al-Kindî, Histoire des cadis égyptiens (Akhbâr qudât Misr), présenté, traduit et annoté par Mathieu Tillier, Institut Français d’Archéologie Orientale (Textes Arabes et Etudes Islamiques 49), Le Caire, 2012, 304 p. ISBN 978-2-7247-0612-3 - 50 Euros - Présentation.

- Pierre de Jean Olivi, Traité des contrats, présentation, édition critique, traduction et commentaires par Sylvain Piron, Paris, Les Belles-Lettres (Bibliothèque scolastique, 5), 2012, 448 p., 27€.

- L’âge d’or des cartes marines. Quand l’Europe découvrait le monde, Catalogue de l’exposition sous la direction de Catherine Hofmann, d’Hélène Richard et d’Emmanuelle Vagnon, Paris, Éditions de la BnF/ Éditions du Seuil, 2012. Prix : 39 euros

- Autour de la sentence judiciaire du Moyen Âge à l’époque contemporaine, sous la direction de Benoît Garnot et Bruno Lemesle, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2012 (L’ouvrage comporte 14 contributions de médiévistes).

- Être poète au temps de Charles d’Orléans, éd. Hélène Basso et Michèle Gally, Avignon, Editions universitaires d’Avignon, 2012. ISBN 978-2-35768-038-8. 12 € (EUA).

- Le procès de Jacques d’Armagnac, édition critique par Joël Blanchard d’après le ms. 2000 de la Bibliothèque Sainte-Geneviève. Introduction par Joël Blanchard avec la collaboration de Jean-Patrice Boudet, Frédéric F. Martin et Olivier Mattéoni,Genève, Droz | Travaux d’Humanisme et Renaissance, n° DX, 2012, 1120 p. ISBN 978-2-600-01695-7. Présentation

- Visages d’un homme pluriel. Journée d’études Michel de Boüard, Annales de Normandie, n°1, janvier-juin 2012. Présentation.

- F. Bougard, R. Le Jan, T. Lienhard éd., Agôn. La compétition Ve-XIIe s., Turnhout, Brepols (HAMA. 17), 2012.

- Pascal Buresi et Hicham El Aallaoui, Governing the Empire. Appointing provincial officials in the Almohad Caliphate, Leyde, Brill, (“Studies in the History and Society of the Maghrib”, 3), 2012, xxviii et 540 p. ISSN : 1877-9808

- Xavier Hélary, L’armée du roi de France. La guerre de Saint Louis à Philippe le Bel, Paris, Perrin, 2012.

- E. Magnou-Nortier, Aux origines de la fiscalité moderne. Le système fiscal et sa gestion dans le royaume des Francs, à l’épreuve des sources (Ve-XIe siècles), Droz, 2012, 915 pages

- Elisabeth Malamut et Mohamed Ouerfelli (dir.), Les échanges en Méditerranée médiévale, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2012, 342 pages, 29 Euros.

- Laurence Moal, Auray, 1364 : un combat pour la Bretagne, préface Michael Jones, Rennes, PUR, 2012

- H. Mouillebouche (dir.), V. Tabbagh (préface), Châteaux et Prieurés ; actes du premier colloque de Bellecroix (Chagny), 15-16 octobre 2011. Chagny, CeCaB, 2012, 370 p., 35 €. Présentation.

- F. Neveux (dir.), De l’hérétique à la sainte. Les procès de Jeanne d’Arc revisités, Caen, Presses universitaires de Caen, 2012.

- G. Ouy, C. Reno, I. Villela-Petit, Album Christine de Pizan, Turnhout, Brepols, 2012 (Texte, Codex & Contexte, 14). Présentation.

- Jacques Rossiaud, Lyon 1250-1550. Réalités et imaginaires d’une métropole. Textes réunis et postfacés par Jean-Louis Gaulin et Susanne Rau, Éditions Champ Vallon, Seyssel, 2012 [ISBN 978.2.87673.597.2 - 29 euros]

- J.-B. de Vaivre, Monuments médiévaux de Chypre : Photographies de la mission de Camille Enlart en 1896, Paris 2012, env. 400 pages, plus de 200 planches dont certaines en couleur, relié, Prix de lancement : 28,80 €.
Ouvrage publié à l’occasion de l’exposition qui se déroule actuellement au Louvre présente pour la première fois des nombreux clichés découverts, restaurés et commentés par l’auteur. Pour plus de détails et pour profiter du prix de lancement, suivez le lien.

- Parution d’un nouvel espace au sein de la revue en ligne Textimage. Il est ouvert à la publication de colloques et de journées d’étude. Son premier numéro est consacré à "l’image répétée". Aurélie Barre et Olivier Leplatre.

- Mise en ligne du BUCEMA 16 (Bulletin du Centre d’études médiévales) dans une nouvelle formule. Vous pouvez accéder à ce dernier numéro à cette adresse.

RENCONTRES

Nous rappelons aux collègues qui souhaitent faire part de la tenue d’un colloque de nous en avertir au moins deux mois avant la rencontre.

- Sang et passion au Moyen Âge, 30 novembre 2012, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Salle Duby, 9h-17h
Organisation : Laurence Lablache, Caroline Testanière.

- L’âge d’or des cartes marines, colloque autour de l’exposition, les 3 et 4 décembre 2012, Paris, BNF, Auditorium Colbert, 2 rue Vivienne, Paris 2e ; Comité scientifique : Patrick Gautier Dalché, Didier Marcotte, Hélène Richard, Eric Vallet
Coordination : Emmanuelle Vagnon, Catherine Hofmann
Organisateurs : Bibliothèque nationale de France, Université Paris 1, Median
Programme.

- Les monnaies de Béarn (XIe-XVIIIe siècles), Jeudi 13 décembre 2012, Université de Pau et des Pays de l’Adour (amphithéâtre de la présidence) et Parlement de Navarre ; Vendredi 14 décembre 2012, Château de Pau.
Du XIe siècle à la Révolution, on a frappé monnaie en Béarn. L’Université de Pau mène depuis 4 ans un programme de recherche sur ce thème. Le colloque international « Les monnaies de Béarn (XIe-XVIIIe siècles) », associant archéologues, historiens, historiens de l’art et numismates, français et espagnols, se veut un moment de confrontation et d’échanges sur toutes les recherches récentes ou en cours qui aboutissent à réviser la totalité des données numismatiques et historiques relatives aux monnaies de Béarn, plus d’un siècle après la parution de l’ouvrage de synthèse d’A. Blanchet et de J. Schlumberger.
Contact : Dominique Bidot-Germa, laboratoire de recherche I.T.E.M.. Tel. 05 59 40 72 40).

- Naissance d’une historiographie universitaire. César Égasse du Boulay (ca. 1600-1678) : sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris
Journée d’études organisée par Thierry Amalou (CRHM, EA 127) et Thierry Kouamé (LAMOP, UMR 8589), avec le soutien du LabEx Hastec, Lundi 17 décembre 2012, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Programme
Contact

- L’Italie médiévale comme laboratoire historiographique : enquêtes en cours.
Journée d’études organisée par E. Crouzet-Pavan (Paris-Sorbonne-UMR 8596), samedi 12 janvier 2013, Sorbonne (nouvelle Bibliothèque Boutruche) esc. F., 2e étage. 9 heures-16 heures.

- Journée d’études CBMA VII : Le « vocabulaire courant » en diplomatique : techniques et approches comparées.
Cette journée se déroulera le vendredi 25 janvier 2013 à la Maison des Sciences de l’Homme de l’Université de Bourgogne (salle R02) à Dijon, de 10h à 17h.
Renseignements et contacts : Nicolas Perreaux et Coraline Rey.

SÉMINAIRES

- Groupe de travail sur les Capétiens – programme de l’année 2012-2013
GDR 3433 « les Capétiens et leur royaume »
Dominique Barthélemy, Xavier Hélary, Élisabeth Lalou et Romain Telliez.

  • Samedi 12 janvier 2013 (à partir de 10 h, bibliothèque Boutruche)
    Lindy Grant : « Recherches récentes sur Blanche de Castille ».
    Frédérique Lachaud : « Diffusion et usage des Enseignements de Saint Louis en Angleterre ».
  • Samedi 16 février 2013 (à partir de 10 h, bibliothèque Boutruche)
    Georg Jostkleigrewe : « Définir la politique royale au conseil et au-delà. Nouvelles perspectives sur le "tournant génois" des années 1336/1337 ».
    Bruno Lemesle : « Philippe Auguste, Jean sans Terre et Innocent III. Autour d’une question de dénonciation ».
  • Samedi 23 mars 2013 (université Lyon 2)
    Autour de Gui Foucois – Clément IV : l’ascension d’un pape « capétien » (v. 1234-1268)
    Julien Théry : « Gui Foucois : un bilan historiographique ».
    Alexis Charansonnet : « La légation (putative) du cardinal Gui Foucois en Angleterre (fin 1263-1264) ».
    Pascal Montaubin : « La légation de Simon de Brie sous Clément IV ».
    La séance, organisée par Alexis Charansonnet et le CIHAM (UMR 5648), se tiendra à l’Institut des sciences de l’Homme, 14, avenue Berthelot, Lyon 7e arr., 9 – 13 h.
  • Samedi 13 avril 2013 (à partir de 10 h, bibliothèque Boutruche)
    Paul Bertrand, « Le chartrier de Thierry d’Hirson ».
    Caroline Bourlet et Élisabeth Lalou, « Guillaume d’Ercuis, son chartrier et son livre de raison ».
  • Jeudi 30 – vendredi 31 mai 2013 (Rouen)
    Eudes Rigaud et son temps : Colloque organisé par Alexis Grélois et Élisabeth Lalou à l’université de Rouen.
  • Samedi 15 juin 2013 (Centre Roland-Mousnier, salle G 647) : Journée d’études autour de l’œuvre d’Elizabeth A. R. Brown
    La journée se tiendra à la Sorbonne, Centre Roland-Mousnier, salle G 647.
    Les séances des samedis 12 janvier, 16 février et 13 avril 2013 se tiendront à la nouvelle Bibliothèque Boutruche, à la Sorbonne, UFR d’histoire de Paris IV, Escalier F, 2e étage, à gauche.
    Contact.

- Groupe de travail sur paris au moyen âge (2012-2013), organisé par Caroline Bourlet (IRHT), Boris Bove (Paris VIII - IRHT), Christine Jéhanno (Univ. du Littoral Côte d’Opale), IRHT, 40 avenue d’Iéna, 75116, Paris, Salle Jeanne Vieillard, à 14h30 (métro Iéna)
Travail et travailleurs à Paris (XIIIe-XVIe s.) : une relecture des sources et de l’historiographie.
La première édition du Livre des métiers d’Étienne Boileau par Georges-Bernard Depping en 1837, puis l’édition monumentale en 4 volumes in folio par René de Lespinasse, entre 1879 et 1897, de l’ensemble de la règlementation des métiers et corporations de Paris depuis Etienne Boileau jusqu’à leur suppression ont fourni aux historiens du travail à Paris une matière considérable. Cet accès a facilité aux sources normatives parisiennes, en même temps qu’il a permis d’étudier très tôt la situation de la capitale, a conduit à convoquer le cas parisien pour décrire l’organisation corporatiste de l’économie urbaine en général. En outre, le recours à ces textes réglementaires a durablement forgé une vision du travail artisanal institutionnelle et plutôt statique, au détriment d’une réflexion socio-économique entamée pourtant par quelques pionniers comme Gustave Fagniez à partir d’autres sources, notamment fiscales et judiciaires, voie suivie ensuite par Bronislaw Geremek. Dans les dernières décennies, les recherches menées sur Paris mais aussi sur d’autres villes de France et d’Europe de la fin du Moyen Age ou du début de l’époque moderne ont non seulement remis en cause l’idée d’un modèle parisien mais apporté questionnements et éclairages nouveaux grâce à des sources diversifiées et plus systématiquement croisées. Les participants du séminaire se proposent, à la lumière de ces avancées scientifiques et dans un souci comparatiste, de revisiter le cas parisien, à commencer par les sources de l’histoire du travail et des travailleurs à Paris. Il s’agira en particulier de s’interroger sur les différentes structures du travail, notamment celles du métier, de l’atelier et du chantier, dans lesquels s’inscrivent les travailleurs.
Programme des séances.

APPELS A CONTRIBUTIONS

- Beauport : une abbaye prémontré au Moyen Âge, colloque international, Université de Brest-Abbaye de Beauport, 13-14 juin 2013
Plus de 800 ans après sa fondation par le comte Alain de Goëlo en 1202, l’abbaye de Beauport, malgré les nombreuses vicissitudes qu’elle a connues, s’élève toujours fièrement face à la baie de Paimpol. Les chanoines qui la peuplaient ont depuis longtemps quitté les lieux, mais l’édifice n’a rien perdu de sa splendeur malgré l’effondrement des voûtes. Délesté de la végétation qui l’encombrait, consolidé depuis déjà plus de vingt ans, l’édifice longtemps oublié se restaure et s’offre de nouveau à l’admiration des visiteurs qui, à la suite de Prosper Mérimée au début du XIXe siècle, s’y pressent désormais en grand nombre.
Le monument, toutefois, n’a pas révélé tous ses mystères ni dévoilé toutes ses richesses : artistique tout d’abord avec son impressionnante salle des ducs, archivistique ensuite avec les centaines de liasses de parchemins qui dorment encore aux archives des Côtes d’Armor, historiques ensuite, d’une histoire qui ne se limite ni au Moyen Âge ni à la vie conventuelle, mais s’étend jusqu’au XIXe siècle, spirituelle enfin, comme résidence d’une congrégation qui a desservi de nombreuses paroisses bretonnes.
L’édition des actes médiévaux de l’abbaye assurée par une équipe de chercheurs franco-canadien commencée en 2012 a permis de collecter de nombreuses informations qui ont renouvelé l’histoire de ce lieu : histoire d’une fondation monastique, histoire d’une société d’aristocrates et de paysans qui gravitèrent autour de ce pôle économique, histoire d’une congrégation, celle des Prémontrés, peu étudiée pour la Bretagne, mais qui y a joué un rôle important, histoire mémorielle d’un site qui a impressionné au fil des siècles, écrivains et artistes. Ce sont tous ces aspects que l’on a voulu placer au cœur d’un grand colloque international qui se tiendra le 13 et 14 juin 2013 sur les lieux même qui ont accueilli les premiers chanoines.
Les communications pourront se faire en français et en anglais. Elles seront réunies et feront l’objet d’une publication.
Contacts : Cédric Jeanneau - Claude Evans, Université de Brest-CRBC-Université de Toronto.

- Saints and the City, Urban Holiness before Modernity, Workshop for Graduates and Young Post-Graduates, Erlangen, 8–10 July 2013
Saints in the city, living holy men and women, have set their mark on the life of western urban centres for hundreds of years. What specifically were the hallmarks of urban holiness in the Pre-Modern West ? How did urban holiness develop and what influence did its embodying representatives exercise on political, social and cultural discourse ? What forms of media conveyed their message ? Are there comparable phenomena in the Near and Far East ? The Erlangen workshop will pursue answers to these questions on an interdisciplinary basis. Younger researchers (those pursuing doctorates or having completed them and still younger 35 years of age) are invited to present their research findings for discussion by a large and varied audience. Prof. Dr. Albert Dietl (Art History, Regensburg) will give a keynote evening lecture on the topic of “Urban Patrons in Medieval Italy” (in collaboration with the Art Historical Institute of the Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg).
The Erlangen Interdisciplinary Centre for European Medieval and Renaissance Studies IZEMIR and the DFG-Research Groups « Holiness and Sanctification in the Middle Ages and the Early Modern Period. Intercultural Perspectives in Europe and Asia » will offer five fellowships of 250€ in support of travel and attendance costs for presenters. Interested persons should send a CV and brief description of their proposed topic by 15 April 2013 to the following Address :
Prof. Dr. Michele C. Ferrari
Friedrich-Alexander-Universität
Mittellatein und Neulatein
Kochstr. 4/3
D-91054 Erlangen (Germany)

- Châteaux, cuisines et dépendances : Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord, Périgueux, 27 au 29 septembre 2013
Le thème choisi associe étroitement châteaux, cuisines et dépendances de manière à dégager au mieux l’existence et le mode de mise en œuvre des multiples pratiques destinées à nourrir la population, plus ou moins nombreuse, vivant au château, qu’elle soit ou non sédentaire. C’est donc une approche à plusieurs dimensions qui est souhaitée, prenant en compte la complémentarité de ces trois éléments, s’inscrivant dans une démarche pluridisciplinaire (archéologie, histoire, histoire de l’art, géographie, littérature, sociologie…) et dans la longue durée qui, du Moyen Âge à nos jours et à propos du château, caractérise les Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord depuis plus de vingt ans.
Plus de renseignements ici
Les propositions de communications (environ 1500 signes) doivent être adressées au plus tard le 15 février 2013 à Dominique Picco, secrétaire des Rencontres à l’adresse suivante. Elles doivent être accompagnées d’une brève bio-biblographie de l’auteur.

- « Guerres et paix civiles (mondes anciens et contemporains) », CENTRE D’HISTOIRE DES SOCIÉTÉS, DES SCIENCES ET DES CONFLITS (EA 4289) de l’Université de Picardie-Jules Verne (Amiens), 21-22 novembre 2013
Colloque international, pluridisciplinaire (histoire, géographie, histoire de l’art, droit, philosophie, sociologie, lettres), trans-périodes, organisé par Olivia CARPI, MCF en histoire moderne et Philippe NIVET, PR en histoire contemporaine, directeur du CHSSC
Depuis une vingtaine d’années, l’après-guerre, l’entre-deux-guerres, les entrées et sorties de guerre font l’objet d’une réflexion historiographique et épistémologique approfondie. Les problématiques abordées sont très variées, relatives à la « culture de guerre », à la mobilisation et à la démobilisation, aux « traces de guerre », à la pacification, à la stabilisation, à la normalisation, au retour et à la réincorporation/réintégration, à la reconstruction, à la réconciliation, aux productions mémorielles.
Cependant, à de rares exceptions près, ces travaux portent surtout sur la période contemporaine (XXe et XXIe siècles), en particulier sur les deux guerres mondiales, ce qui s’explique en partie par le caractère récent et traumatique de ces conflits, sur lesquels on dispose, de surcroît, d’une abondante documentation. D’autre part, ces investigations s’attachent principalement aux conflits interétatiques et internationaux ou « guerres étrangères », comme on disait autrefois, et beaucoup moins aux guerres intra-étatiques ou « domestiques, intestines », sauf, là encore, dans le cas de l’époque contemporaine avec une activité de recherche soutenue sur les conflits qui ont marqué différents pays d’Europe, du Proche et du Moyen-Orient, d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique latine.
Toutefois, la guerre civile n’est pas l’apanage du monde contemporain, bien que l’on éprouve parfois quelque réticence à qualifier ainsi certains conflits d’un passé reculé, en raison, peut-être, d’une dépendance excessive envers une définition trop étroite du terme, dictée par le droit international, ou de la mise en avant d’un lien consubstantiel entre guerre civile et État-Nation. L’intérêt de ce colloque sera donc, en premier lieu, de fournir l’occasion de préciser et de nuancer cette notion de guerre civile et, ce faisant, de contribuer à lever le discrédit qui l’entache, imputable à des considérations idéologiques et morales qui pèsent encore lourdement sur notre perception des faits.
Par ailleurs, la notion de paix civile est aujourd’hui au cœur des préoccupations des contemporains, confrontés à la multiplication de conflits intérieurs d’une violence inusitée, ou tout au moins à l’aggravation des tensions politiques, sociales et religieuses, sous l’effet d’une crise économique globale et du développement d’une civilisation multiculturelle, induits par la mondialisation.
Ainsi, dans la perspective qui est celle des Peace and Conflict Studies, on se demandera dans quelle configuration politique, sociale, économique, religieuse et culturelle s’opère ce passage de la paix à la guerre civiles, et réciproquement.
Contact
Date limite de dépôt des propositions de communication (avec résumé d’une page maximum) : 1er mars 2013.

- Conservation et réception des documents pontificaux par les ordres religieux (XIe-XVe siècle), Colloque, Nancy, 5 et 6 décembre 2013, Organisé par le Centre de Médiévistique Jean Schneider.
Dans la recherche relative aux pratiques de l’écrit médiéval et au rapport au passé chez les ordres religieux, la place particulière occupée par les actes pontificaux est connue. Cependant, les logiques diverses qui ont présidé à la conservation, la mise en collection ou la valorisation de ces documents dans les chartriers religieux de l’Occident médiéval méritent d’être confrontées. Bien souvent les analyses ont porté sur la documentation d’un établissement sans permettre de confrontation des attitudes diverses adoptées pour la pratique archivistique, la confection de cartulaires et la rédaction ex novo d’actes. C’est pourquoi les interventions concerneront les attitudes d’un ordre religieux et/ou d’une pluralité d’établissements. Il s’agira concrètement de définir d’éventuels caractères propres dans la sensibilité diplomatique et archivistique des différents ordres/établissements religieux en étudiant la façon dont ceux-ci ont reçu et conservé les privilèges et lettres pontificales. Une place particulière sera réservée aux nouveaux ordres (Cisterciens, Prémontrés et ordres militaires).
Plus de renseignements ici
Les communications dureront environ 25 minutes. Les propositions de communications devront être envoyées avant le 31 janvier 2012 et pourront être rédigées en français, allemand, anglais ou italien.Elles devront comporter environ 500 mots et être accompagnées d’un CV détaillé.
Organisation et contact : Jean-Baptiste Renault et Timothy Salemme.
Comité scientifique : Rolf Grosse (DHI-Paris), Laurent Morelle (EPHE-Paris), Jean-François Nieus (FUNDP-Namur), Benoît-Michel Tock (Université de Strasbourg).

- Colloque IEM 2014 :Un siècle de recherches méridionales à Toulouse
L’institut d’Etudes Méridionales a été fondé en 1914 à Toulouse par un romaniste et philologue, Joseph Anglade, mais il a d’emblée attiré des historiens, et particulièrement des médiévistes (à cause sans doute de la thématique de recherche commune sur les troubadours). Le laboratoire Framespa, qui en a recueilli une partie de l’héritage, et l’université de Toulouse organisent un colloque international à l’occasion de ce centenaire.
Un appel à communication est lancé dans tous les domaines en rapport avec ledit institut : histoire et historiographie (de l’époque médiévale à nos jours), histoire intellectuelle, histoire des institutions de recherche (rapports de l’institut avec l’université puis avec le CNRS), réseaux de chercheurs, liens avec d’autres centres en France et à l’étranger, mais aussi recherches en ethnologie, linguistique, littérature occitane, histoire du droit, etc.
Le colloque aura lieu les 11-12-13 septembre 2014, à la Bibliothèque d’Etudes Méridionales, 56 rue du Taur, à Toulouse.
Les propositions de communication (résumé en une quinzaine de lignes, courte présentation biographique) sont à envoyer avant le 28 février 2013 à Hélène Débax ou à Jean-François Courouau.

VARIA

- Réforme de la formation des enseignants
Dans le prolongement des discussions menées lors de la dernière Assemblée générale du 13 octobre 2012 et de la motion rédigée à cette occasion qui, envoyée aux deux ministres concernés, n’a pas reçu de réponse, le Bureau de la SHMESP suit les développements de la mise en œuvre du Capes 2013.2 (Lettre de M. Carroué, président du CAPES, Lettre de Mme Fioraso, Ministre de l’ESR, Lettre de Mme Bonnafous, DGESIP au MESR, aux présidents des universités) et de la réforme du concours du CAPES (cf. le document de travail du 14 novembre délivré par le MESR et les 121 propositions du comité de pilotage aux Assises nationales de l’ESR des 26-27 novembre 2012).
D’ores et déjà, la SHMESP a signé aux côtés de 23 Sociétés savantes – dont les trois d’Histoire – une lettre ouverte à Madame Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et à Monsieur Vincent Peillon, Ministre de l’Education Nationale, demandant qu’avant la promulgation d’une loi d’orientation sur la formation des enseignants, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministère de l’Education Nationale engagent ensemble une concertation approfondie, à laquelle les enseignants et les universitaires que les sociétés représentent demandent à être associés, pour prendre part à la réflexion sur les nouveaux dispositifs et leur mise en place. La SHMESP est à l’origine de la demande de rendez-vous aux ministres concernés, en espérant davantage d’efficacité.
Le texte est disponible sur le site web de la Société depuis le 20 novembre ici.
Cette lettre étant demeurée sans réponse, une nouvelle lettre a été envoyée par la voix de Pierre LURBE, Président de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES) et d’Anne-Florence Gillard-Estrada, Vice-Présidente aux Formations de la SAES, pour les Ministres de l’Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, signée par Véronique Gazeau au nom de la SHMESP, le 18 décembre 2012.

- ANR
Dans le cadre de la programmation 2013 de l’ANR, nous souhaitons vous informer de l’ouverture de l’appel à projets de recherche ORA Plus « Open Research Area for the social sciences » lancé par le Département "Sciences humaines et sociales" en coopération avec la DFG, ESRC, NWO et la NSF pour l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et les Etats-Unis.
Date d’ouverture : 16 novembre 2012 – date de clôture : 15 février 2013
Les modalités de réponse ainsi que toutes les informations utiles aux personnes intéressées figurent sur le texte de l’appel à projets ou sont accessibles sur le site de l’ANR en suivant le lien indiqué.

- École d’été en archéologie à Budapest
Irene Barbiera is organizing a Summer School at the Central European University in Budapest, entitled :
« Reading old bodies : New directions in the bio-archaeological heritage », which will be held between the 1st and the 12th of July 2013.
The faculty staff will include among the others : Bonnie Effros, Gundula Muldner, Raphael Panhuysen, Ildiko Pap, Alice Choyke and Irene Barbiera.
For more information please visit the following link

- Prix de thèse 2012 de la SFHU
Le prix de thèse de la SFHU 2012 a été décerné à Élodie Vigouroux pour sa thèse sur « Damas après Tamerlan : étude historique et archéologique d’une renaissance (1401-1481) ». Il sera remis à l’intéressée lors des journées de la SFHU les 18 et 19 janvier 2013.
Un prix spécial du jury a été également attribué à M. Laurent Litzenburger pour sa thèse sur « La vulnérabilité urbaine : Metz et son climat à la fin du Moyen Âge ».

- Archives du palais de Monaco
Information du Directeur des archives et de la bibliothèque du palais de Monaco, Thomas Fouilleron : Outre les documents concernant directement la famille Grimaldi et l’affirmation progressive de leur souveraineté sur Monaco, Menton et Roquebrune, de nombreux fonds, touchant les Ardennes (Rethel...), l’Alsace, la Mayenne, l’Auvergne (Carlat...), le Valentinois, la Provence, l’évêché de Grasse, l’abbaye de Lérins, la Normandie, peuvent intéresser les médiévistes. Des recueils de documents ont pu être publiés à l’époque de Gustave Saige, mais il y a sans doute encore beaucoup à exploiter.
Renseignements : Tel : +377 93 25 18 31 ; Email.

- Archéologie
Pour la première fois sur le site internet du Centre Michel de Boüard - CRAHAM, vous avez la possibilité de visionner un clip vidéo réalisé lors de la fouille, au service régional de l’archéologie, du cercueil en plomb exhumé dans la sacristie de l’église Saint-Ouen de Livarot (14). Ce film, fruit de la collaboration entre notre laboratoire et le SRA, associe également le travail et le savoir-faire développés tant en archéomatique qu’au laboratoire d’anthropologie.
Vous pouvez y accéder directement à partir du lien suivant.