Extrait d'enluminure

Motions de la 21e section du CNU (21 mai 2019)

, par Mathieu Eychenne

Chères et chers collègues,

vous trouverez ci-dessous les textes des deux motions votées par la 21e section du CNU lors de la session du 21 mai 2019 :

  • La 21e section du CNU dénonce le contournement systématique de la CP-CNU dans les consultations liées au projet concernant les disciplines dites rares, qui relèvent aussi des compétences du CNU. Elle regrette le mépris affiché envers les expertises qu’elle est la seule à posséder, avec le groupe de travail dédié à ces sujets depuis de nombreuses années.
  • La 21e section du CNU, malgré le retrait de l’amendement n°879 de l’article 22 de la loi sur la transformation de la fonction publique, demeure vivement préoccupée par le projet qui permettrait aux universités, à titre expérimental, de déroger à la procédure de qualification. Elle réaffirme son attachement inconditionnel à l’existence de l’instance nationale qu’est le CNU et à ses missions, garantes de l’excellence de l’université française et d’une égalité de traitement entre enseignants- chercheurs sur l’ensemble du territoire.

Le bureau de la SHMESP