Extrait d'enluminure

Lettre n°37 Décembre 2009

VIE DE LA SOCIÉTÉ

Cotisation
La cotisation 2010 reste fixée à 20 euros ; les sociétaires sont invités à adresser leur règlement directement auprès du trésorier, Pascal Montaubin, 21, rue du Hocquet, 80000 Amiens.

Réformes
Pour suivre les projets de réformes du CAPES engagés par le ministère, le site de la SHMESP propose une rubrique « Concours » où des contributions transmises par les sociétaires peuvent également être publiées.

PUBLICATIONS

- Martin AURELL et Frédéric BOUTOULLE (dir.) , Les Seigneuries dans l’espace Plantagenet, c. 1150-c. 1250, actes du colloque organisé à Bordeaux et Saint-Émilion les 3, 4 et 5 mai 2007, Bordeaux, Ausonius, 2009, 471 p., 35 euros. Commandes à Ausonius éditions, Maison de l’archéologie, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, Domaine universitaire, Pessac 3307 Pessac ; ou à De Boccard, 11, rue de Médicis, F-75006 Paris.

- Patrick BOUCHERON (dir), Histoire du monde au XVe siècle, Paris, Fayard, 2009, 896 p., 93 illustrations (couleur et noir et blanc), 24 cartes, chronologie générale, index des noms de personnes et index géopolitiques, 66 auteurs, ouvrage coordonné par Julien LOISEAU, Pierre MONNET et Yann POTIN. ISBN : 978-2-213-63549-1.

- P. BOUET, C. BOUGY, B. GARNIER, et C. MANEUVRIER (éd.), De part et d’autre de la Normandie médiévale. Recueil d’études en hommage à François Neveux, Cahier des Annales de Normandie, n° 35, Caen, 2009, 542 p., 32 euros.

- Diplômes de Louis le Germanique (817-876), traduits et commentés par Sophie Glansdorff, Limoges, PULIM, 2009, 402 pages. ISBN 978-2-84287-490-2, 30 euros.
[Il s’agit du premier volume de la collection « Interpres : Textes et documents médiévaux » à l’usage des étudiants, des chercheurs et du public intéressé par un contact direct avec les sources de l’histoire médiévale, proposées à la fois sous leur forme originelle et en traduction, et accompagnées d’une présentation de l’état actuel des connaissances sur le sujet.]

- Agnès GRACEFFA, Les historiens et la question franque. Le peuplement franc et les Mérovingiens dans l’historiographie française et allemande des XIXe-XXe siècles, Turnhout, Brepols, 2009 (Haut Moyen Âge, 8), 431 p., 156 x 234 mm, ISBN 978-2-503-53310-0. 70 euros.

- Sculpture romane en Poitou. Le temps des chefs-d’œuvre, Marie-Thérèse CAMUS, Élisabeth CARPENTIER, photographies de Jean-François AMELOT, préface de Jacques LE GOFF, Paris, Picard, novembre 2009, 520 p., 572 ill. coul. Prix jusqu’au 31.03.2010 : 68 euros (ensuite 84 euros).

- Le système d’enseignement occidental (XIe-XVIe siècle), dossier thématique dirigé par Thierry KOUAMÉ, préface de Jacques VERGER, Cahiers de recherches médiévales, 18 (2009), p. 1-175. La préface, l’introduction et les résumés des contributions sont d’ores et déjà consultables en ligne.

- Mohamed OUERFELLI et Élise VOGUET (dir.), Le monde rural dans l’Occident musulman médiéval, dans Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 126, 2009, ISBN 978-2-85399-746-1.

- Werner PARAVICINI et Bertrand SCHNERB (éd.), La Face noire de la splendeur : crimes, trahisons et scandales à la cour de Bourgogne aux XIVe et XVe siècles, numéro thématique de la Revue du Nord, 91 (380), avril-juin 2009. Contact.

- Prier et combattre. Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge, sous la direction de Nicole BÉRIOU et Philippe JOSSERAND, Paris, Fayard, 2009 _ [240 auteurs, 1128 entrées, 1032 pages, 136 illustrations, 40 cartes et 19 plans, 1 cahier hors-texte de 8 pages en couleur. Prix de lancement jusqu’au 31 décembre : 150 euros (ensuite, 180 euros). Cet ouvrage à l’intersection de l’histoire militaire, spirituelle, politique, sans oublier l’architecture et l’urbanisme, se fait l’écho du dynamisme d’un champ d’études en plein renouveau, en intégrant mieux qu’ils ne l’ont été jusqu’à présent les frères des ordres militaires- Templiers, Teutoniques, Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem mais aussi du Saint-Esprit ou de Saint-Antoine, et autres Calatravans - dans l’histoire de leur temps. Pour plus d’information, consulter le livret de présentation sur le site du CIHAM (onglets : "actualités" / "vient de paraître")].

- Recueil des actes d’Henri le Libéral, comte de Champagne (1152-1181), commencé par John BENTON, achevé par Michel BUR, avec la collaboration de Dominique DEVAUX, Olivier GUYOTJEANNIN, Xavier de LA SELLE, t. 1, collection des Chartes et Diplômes relatifs à l’Histoire de France publiés par les soins de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, Diffusion de Boccard, 2009, XXXVIII-677 p.

- Nicolas SAVY, Les villes du Quercy en guerre - La défense des villes et des bourgs du Haut-Quercy pendant la guerre de Cent Ans, 480 pages richement illustré (cartes, plans, graphiques, photographies), format 21x29, broché. Chez l’auteur (SAVY A.E, Flottes, 46090, PRADINES), 40 euros.

- Odon de Cluny. Vita sancti Geraldi Aurililiacensis. Édition critique, traduction française, introduction et commentaires par Anne-Marie Bultot-Verleysen (Subidia Hagiographica, 89), Bruxelles, 2009, XVIII-327 p., 75 euros. ISBN : 978-2-87365-023-0).

RENCONTRES

- Fabrique de la norme
Deuxième journée d’études, vendredi 4 décembre 2009, Université de Reims.
Présentation et programme.

- La fitna : études sur la notion de désordre politique dans l’Islam médiéval
Journée de travail organisée à l’Université de Paris X Nanterre, 11 décembre 2009
Organisation : Emmanuelle TIXIER et Gabriel MARTINEZ-GROS

- Les recueils hagiographiques
Jeudi 3 décembre 2009, 10h- 17h
IRHT, Salle Jeanne Vielliard, 40, avenue d’Iéna, 75116 Paris

Au programme des séances suivantes à l’IRHT :

- Autour de la tradition manuscrite de la Légende dorée
Jeudi 27 mai 2010
Intervenants : Olivier COLLET (Université de Genève), Barbara FLEITH (Université de Genève), Fabio ZINELLI EPHE, Paris).

- Recueils hagiographiques et identité
Intervenants : Jacques DALARUN (IRHT), Olivier DELOUIS (Orient-Méditerranée, CNRS), Denis GRIL (Université d’Aix- en- Provence).

- Les "libelli" latins
Jeudi 14 octobre 2010
Intervenants : François DOLBEAU (IRHT/EPHE, Paris), Joseph- Claude POULIN (Professeur honoraire, Université Laval, Québec).

L’entrée est libre sans inscription préalable. Contact.

APPELS À CONTRIBUTIONS

- Normes et hagiographie au Moyen Âge
Le Centre d’Histoire Médiévale de l’Université Jean Moulin (ArteHis - UMR 5994) organise les 4, 5 et 6 octobre 2010 une rencontre internationale consacrée à Normes et hagiographie au Moyen Âge. Le but de ce colloque est d’identifier et de décrire les transformations de l’hagiographie quand elle change de genre (insertion dans des sermons, des chartes, des collections canoniques, etc.) pour répondre à quelques questions essentielles : qu’appelle-t-on l’efficacité pastorale de l’hagiographie ? Peut-on croire que l’hagiographie serve à énoncer, transmettre, enseigner une norme chrétienne et sociale ? Au prix de quelles adaptations langagières cette efficacité est-elle visée ou atteinte ? Le détail de l’argumentaire, la composition du comité scientifique et d’autres informations utiles sont disponibles en ligne
Les propositions de communication (une demi-page) sont à adresser jusqu’au 15 janvier 2010 à Marie Isaia.

- Espace sacré, mémoire sacrée : les saints évêques et leurs villes
Colloque International, Tours, 10-12 juin 2010
Conférencière invitée : Maureen Miller, University of California Berkeley
L’histoire de bien des villes européennes a été façonnée par une ou plusieurs figures saintes dont les relations aux villes-vraies ou imaginées- ont eu des conséquences spirituelles et pratiques. La topographie de la ville, son économie, ses établissements, sa liturgie, sa réputation, et même le développement de la fierté civique des habitants, se sont forgés dans une association idiosyncratique du saint et de sa ville. La figure de l’évêque-saint, en adéquation avec ses prérogatives spirituelles et temporelles extraordinaires, représente une catégorie particulière dont ce colloque cherche à tracer les contours. Quel fut son impact sur les pratiques et les institutions religieuses, politiques, et culturelles dans une ville donnée ? Quels sont les privilèges réels ou non qui ont favorisé son culte ou qui lui sont liés ? De quelle manière les revendications locales sur l’évêque-saint démontrent-elles des tensions régionales/nationales ou entre les élites et les masses ?, La liturgie, la musique, l’hagiographie, l’histoire d’art, la théologie, l’histoire, et la paléographie ont des réponses à apporter, des perspectives à ouvrir mais sans exclusive aucune.
Les organisateurs sollicitent des propositions de communication individuelle et des propositions pour des séances collectives, et invitent des chercheurs d’une large variété de disciplines à présenter leurs perspectives sur des questions coïncidant avec le thème de la conférence. Les papiers traiteront des différentes parties de l’Europe dans une très vaste chronologie des temps paléochrétiens aux périodes les plus récentes.
Les résumés en français ou en anglais de 300 mots maximum pour une communication de 20 minutes doivent être envoyés à Christine Bousquet ou à Yossi Maurey avant le 30 janvier 2010, dernier délai. Les communicants seront responsables de leurs propres frais de voyage et des droits d’inscription au colloque (réduits pour des doctorants et post doctorants).
Le colloque est organisé par le CERMAHVA, Université François-Rabelais de Tours et par le Studium.
Organisateurs : Christine Bousquet (Université de Tours), Yossi Maurey (Université Hébraïque de Jérusalem/ Le Studium).

- 10e Conférence internationale d’histoire urbaine, Gand, 1er au 4 sept. 2010
Session S 35 : l’expérience de la ville. Les cinq sens du citadin, du Moyen Âge à l’époque contemporaine. Contribution à une anthropologie historique urbaine. Présentation.
Organisateurs : Robert Beck et Ulrike Krampl, Université François-Rabelais de Tours/CeRMAHVA-Equipe « Histoire des villes » (France). Contact.
Session S 41 : villes européennes et crises financières (Moyen Âge - Temps modernes). Présentation
Organisateur : David Sassu-Normand, Université Lyon 2. Contact

- Les châteaux : naissances et métamorphoses
Dans le cadre des Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord, le thème proposé pour le colloque 2010 - qui aura lieu à Périgueux, les 24, 25 et 26 septembre 2010 - s’inscrit dans la continuité des sujets traités depuis plus de quinze ans et entend mettre l’accent sur les phases d’émergence et d’évolution des châteaux européens, dans une approche embrassant une très longue durée qui pourrait occasionnellement débuter dans les siècles protohistoriques pour atteindre, le cas échéant, les débuts du XXIe siècle. Les aspects fondamentaux à envisager sont la [ou les] naissance[s] du château - enclos, refuge, site défensif et/ou site d’habitat - et ses transformations, dans ses aspects, ses formes et ses fonctions tout au long des siècles. On exclura toutefois du débat ce qui relève de l’abandon ou de la destruction - donc de la ruine du “château” - qui fera sans doute l’objet d’un prochain colloque.
Les propositions de communication, accompagnées d’un résumé et d’une présentation de l’auteur doivent parvenir au plus tard le 31 décembre 2009 de préférence par courrier électronique à dopicco club-internet.fr ou à l’adresse postale suivante : Mme Dominique Picco, Université Bordeaux3, UFR d’histoire, Domaine universitaire, 33607 Pessac cedex
Informations (en cours de construction).

- Vivre des deux côtés de la Manche (Xe-XIIIe siècle)
La revue Tabularia prépare un dossier (n° 10, 2010) sur « Vivre des deux côtés de la Manche (Xe-XIIIe siècle) ». Depuis plus d’une quinzaine d’années, les recherches entreprises en France, dans le monde anglo-saxon et en Allemagne ont considérablement nuancé l’idée d’un « Empire anglo-normand » ou l’existence d’une « identité anglo-normande » et insisté sur la nécessité de replacer les relations des deux côtés de la Manche dans un contexte plus large. Au-delà des concepts formulés, ce nouveau dossier de Tabularia souhaite examiner les implications d’une situation politique qui a uni, pour un temps de leur histoire, l’Angleterre et la Normandie et qui ont eu des conséquences inestimables pour le Pays de Galles, l’Irlande et l’écosse. Le thème retenu invitera, notamment, à s’intéresser à la circulation des hommes et des idées, aux routes et aux itinéraires des échanges, aux réseaux laïcs et ecclésiastiques, à la transmission des savoirs, à la culture de cour dans l’espace anglo-normand. Le dossier sera ainsi l’occasion d’élargir les thématiques de recherches abordées par la revue au-delà de la Normandie en direction des mondes normands, en commençant par leur dimension transmanche. Si vous êtes intéressé(e), nous vous serions reconnaissants de prendre contact avec la rédaction de la revue par courriel ou par courrier postal (Tabularia, CRAHAM, Université de Caen Basse-Normandie, Esplanade de la Paix, 14032 Caen Cedex).

- Les ateliers de potiers du premier Moyen Âge (Ve - XIIe siècle)
Douai (France, Nord), octobre 2010.
Colloque organisé conjointement par le Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP, UMR 8589, Axe « Histoire et Archéologie des Techniques et des Arts au Moyen Âge », Groupe « Terres cuites ») de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Direction de l’Archéologie Préventive de la Communauté d’Agglomération du Douaisis, avec la participation de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) et de l’association ARKÉOS, et avec l’aide sollicitée du Ministère de la Culture (SRA Nord - Pas-de-Calais).
Jusqu’à présent, aucun colloque sur le territoire français n’a encore traité de manière spécifique ce thème des ateliers de potiers durant le premier Moyen Âge. Ces rencontres seront l’occasion, pour la première fois en France, de tenter de répondre, entre autres, à ces nombreuses interrogations, et de proposer des synthèses thématiques dans le cadre de discussions conclusives. A cet effet, le colloque sera organisé autour de trois sessions validées par le comité scientifique. La première session portera sur les problématiques des ateliers. La deuxième session se rapportera aux structures de production. La troisième session concernera les productions, essentiellement sous un angle technique. Nous lançons donc, dès à présent, un appel à communications. Nous souhaitons réunir lors de ces journées des spécialistes internationaux issus de disciplines scientifiques variées (histoire économique, histoire des techniques, archéologie, céramologie médiévale, archéométrie, iconographie), en vue de dresser un premier bilan, par le croisement et la confrontation de différentes approches, de l’artisanat de la céramique durant le premier Moyen Âge. Les communications dureront 20 mn, mais des présentations plus longues ou plus courtes seront exceptionnellement acceptées si le sujet s’y prête. Celles-ci et les discussions pourront se faire en français ou en anglais. Les propositions d’interventions (comportant un titre, le ou les auteurs avec leur rattachement, ainsi qu’un court résumé de 20 lignes maximum) sont à envoyer (par courrier électronique) avant le 31 janvier 2010 à Freddy THUILLIER et/ou à Étienne LOUIS.

- Châteaux et mesures
17e journées de castellologie de Bourgogne, Château de Pierreclos (Saône-et-Loire), 23-24 octobre 2010.
Pourquoi mesurer les châteaux ? Ou plutôt, les forteresses ont-elles été bâties selon des mesures précises, des normes fixes, des rapports savants, ? De l’épaisseur du joint à la hauteur de la grosse tour, tout est mesurable dans un château, mais tout ne fait pas sens. Les 17e journées de castellologie seront ouvertes à tous les spécialistes qui voudraient exposer des méthodes, des problématiques ou des résultats novateurs dans ce domaine. Les propositions de communications sont à envoyer à Hervé Mouillebouche avant le 1er mars 2010.
Organisation : Centre de Castellologie de Bourgogne / UMR 5594 ArteHis
Responsable : Hervé Mouillebouche.

Sentences et décisions judiciaires du Moyen Âge à nos jours : enjeux de société, enjeux politiques, enjeux économiques (histoire, histoire du droit, sociologie)
Organisateurs : Benoît Garnot, Bruno Lemesle (Dijon - Université de Bourgogne - ARTeHIS (UMR 5594) et Centre Georges Chevrier (UMR 5605)
6 au 8 octobre 2011
Aux premiers siècles du Moyen Âge la sentence se confond souvent avec la condamnation et la peine, comme en témoignent les occurrences citées dans le dictionnaire de Niermeyer (par exemple, les sentences d’excommunication) ; puis, dès le XIe siècle, elle prend le sens d’une décision judiciaire fondée sur un jugement. Pour ce colloque, nous prendrons le mot « sentence » au sens le plus large : toute décision prise par un tribunal, quel qu’il soit, à l’issue d’une procédure judiciaire complète, que ce soit au civil ou au pénal, mais aussi par un arbitre à l’issue d’un processus extrajudiciaire (infrajustice). On rejoint ainsi la définition que donnait Littré, au XIXe siècle : « jugement rendu par des juges, par des arbitres ».
Les propositions de communication (un titre et un projet d’une demi-page) doivent être envoyées pour le 31 mai 2010.
Texte complet de l’appel disponible sur Calenda.
Contacts : Bruno Lemesle ou Benoît Garnot.

VARIA

- Institut français en Allemagne
Installé depuis peu à Francfort, l’Institut français d’histoire en Allemagne succède à la Mission Historique Française en Allemagne qui était implantée à Göttingen En particulier, il propose chaque année des postes aux chercheurs qui travaillent sur le monde germanique.
À partir de l’été 2010, c’est notamment une bourse annuelle d’aide à la mobilité qui est offerte pour des doctorants, sur le modèle des bourses d’aide à la recherche que fournissait la Mission Historique. L’appel à candidatures peut être trouvé sur cette page
Institut français d’histoire en Allemagne, Senckenberganlage 31 PF 141, D-60325 Frankfurt am Main. Tél. : +49 69 798 31 900

- Biblioteca Apostolica Vaticana
Newsletter 4/2009 (14 décembre 2009).