Extrait d'enluminure

Lettre du jury du CAPES externe d’histoire-géographie

, par Mathieu Eychenne

Nous, membres du jury du Capes externe d’histoire-géographie signataires de cette lettre, nous étonnons que des textes évoquant la réforme des concours aient été adressés fin novembre 2019 au seul réseau des INSPE, sans qu’aucune communication n’ait été établie avec le jury depuis lors.

Cette situation que le jury du CAPES externe d’histoire-géographie estime être une mise à l’écart de son expertise est d’autant plus surprenante que ce jury a démontré, au cours des dernières années, sa capacité à moderniser les épreuves de recrutement. A titre d’exemple, l’introduction du numérique dans les deux épreuves orales et l’évaluation de compétences professionnelles dans les épreuves orales démontrent cette capacité.

Par rapport au projet de réforme annoncé qui se veut être une étape majeure de la professionnalisation des concours de recrutement, mais dont les premiers textes transmis suscitent inquiétude et confusion, le jury souhaite pouvoir apporter sa réflexion, tout en rappelant la singularité du recrutement dans la discipline histoire-géographie. Afin de pouvoir proposer un concours qui puisse répondre à des objectifs de recrutement ambitieux en termes de savoirs, de compétences, d’autonomie, d’indépendance et d’éthique, quatre principes sont ainsi à considérer avec la plus grande vigilance :

– le maintien de la bivalence entre l’histoire et la géographie au sein du concours. En tant qu’enseignants d’histoire-géographie, les futurs certifiés devront enseigner ces deux disciplines à part égale (sans oublier l’enseignement moral et civique). Cela justifie le fait que les candidats soient évalués à la fois en histoire et en géographie, à l’écrit comme à l’oral.

– la nécessité de l’évaluation des savoirs et savoir-faire disciplinaires. La maîtrise des fondamentaux disciplinaires est la base de tout processus de professionnalisation des enseignants du second degré. Une telle exigence est d’autant plus forte aujourd’hui que les nouveaux programmes du lycée réaffirment l’importance des contenus disciplinaires et ouvrent à des enseignements transdisciplinaires (histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques en spécialité) qui requièrent de solides compétences disciplinaires. La maîtrise des fondamentaux disciplinaires est gage de la capacité des futurs enseignants à effectuer des choix didactiques en toute indépendance et autonomie, au service d’un enseignement de qualité pour tous les élèves.

– l’importance d’une évaluation de la compréhension du sens des valeurs républicaines qui ne soit pas déconnectée des situations d’enseignement disciplinaires. L’épreuve d’Analyse de situation professionnelle (ASP) mise en place en 2013 propose une façon originale et pertinente d’évaluer les compétences relevant des devoirs de candidats en tant que fonctionnaires d’État. L’ambition ne doit pas seulement être la « verbalisation » des valeurs de la République, mais l’évaluation de la capacité du candidat à les transmettre et les mettre en oeuvre à travers des contenus d’enseignement disciplinaires.

– la garantie d’une équité territoriale entre les candidats. Une des forces du CAPES externe d’histoire-géographie est son vivier de candidats, qui viennent de l’ensemble du territoire national, métropolitain et ultra-marin. L’existence d’un tel vivier résulte de la présence sur le territoire à une échelle fine de centres de formation MEEF. Un tel maillage territorial permet à tous les candidats – quel que soit leur lieu d’études – d’accéder à ce concours national et, par là même, au métier d’enseignant d’histoire-géographie.

En vue de garantir l’ensemble de ces principes et conscients de l’importance du sujet, les membres signataires de cette lettre demandent que le temps nécessaire soit pris afin de considérer l’expertise collective des jurys.

Lettre signée par 6 membres du directoire (3 vice-président-e-s, 3 secrétaires généraux) et 113 membres du jury

1. Agnès Arcin
2. Jean-François Arnal
3. Stéphanie Aubert
4. Walter Badier
5. Philippe Barrière
6. Robinson Baudry
7. Gwladys Bernard
8. Marianne Blache
9. David Bedouret
10. Édouard de Bélizal
11. Gwladys Bernard
12. Nathalie Beriou
13. Éric Bertin
14. Franck Besqueut
15. Julien Besson
16. Brieuc Bisson
17. Sophie Blanchard
18. Brendan Blayac
19. Camille Boichot
20. Judith Bonnin
21. Eric Bordessoule
22. Carole Bossis
23. Etienne Bourdeu
24. Nejat Brahmi
25. Pascale Briançon
26. Julien Briand
27. Benoît Bunnik
28. Laura Carbonnier
29. Stéphanie de Carrara
30. Frédérique Célérier
31. Joël Chandelier
32. Aude Chirol
33. Marc Conesa
34. Morwenna Coquelin
35. Soizic Croguennec
36. Gilles Darier
37. Martin Delassalle
38. Pierre Denmat
39. Brice Demars
40. Floriane Derambure
41. Delphine Desbrosse
42. Xavier Desbrosse
43. Christelle Druet
44. Hélène Ducret
45. Christophe Duhaut
46. Catherine Dupuy
47. Jean-Marie Duquénois
48. Carole Espinosa
49. Edith Fagnoni
50. Bernard Farines
51. Lise Fournier
52. Fabien Fraisse
53. Cécile Gendron
54.Simon Germain-Batisse
55. Eudes Girard
56. Christophe Gobert
57. Alexandre Gonzalez
58. Arnaud Gorbonnoff
59. Antoine Grandclément
60. Perrine-Morgane Gourio
61. Pauline Guinard
62. Thomas Guyot
63. Cécile Hanotin
64. Éric Hassler
65. Vincent Hérail
66. Muriel Hoohs
67. Caroline Husquin
68. Marie-Laure Jalabert
69. Clémence Jamault
70. Zheira Kasdi
71. Léo Kloeckner
72. Aurélia Knapik
73. Sonia Laloyaux
74. Delphine Landrin
75. Christine Lauer
76. Stéphanie Le Gallic
77. Boris Lesueur
78. Emmanuel Liandier
79. Ann-Laure Liéval
80. Clara Loïzzo
81. Christelle Loubet
82. Christophe Lucas
83. Susana Marcos
84. Gilles Martinet
85. Stéphanie Maffre
86. Thony Moinoufama
87. François Moullé
88. Julie Nicolazo
89. Stéphane Nissant
90. Marlène Nitenberg
91. Guillaume Nogré
92. Cécile Omnès
93. Pascal Orcier
94. Vincent Ortiz
95. Nathalie Pagano-Fara
96. Julie Picard
97. Sandra Plantier
98. Bertrand Pleven
99. Marion Pollet-Veber
100. Marie-Laure Poulot
101. Thierry Puigventos
102. Rachel Renault
103. Carine Reynaud
104. Florence Roques
105. Pierre-Benoît Roumagnou
106. Charlotte Rousset
107. Bertrand Saintot
108. Sylvie Sangarne
109. Benjamin Sanchez
110. Anthony-Marc Sanz
111. Ludovic Sot
112. Kevin Sutton
113. Aurélie Tapie
114. Etienne Toureille
115. Bénédicte Tratnjek
116. Séverine Vercelli
117. Camille Vergnaud
118. Cécile Vidil
119. Frédéric Youinou