Extrait d'enluminure

Gratuité de l’inscription à la BIS pendant le confinement

, par Dominique Stutzmann

Afin de favoriser la continuité pédagogique et la continuité des recherches pendant la durée de la pandémie de covid19 et afin de pallier les conséquences de la fermeture des bibliothèques universitaires depuis le 16 mars dernier, les équipes de la BIS se mobilisent pour donner aux membres de la communauté universitaire un accès gracieux à sa riche collection électronique, notamment dans ses disciplines d’excellence : l’histoire, la géographie, les littératures, la philosophie, les sciences de l’Antiquité.

À titre exceptionnel et dérogatoire, la BIS propose une inscription gratuite de 6 semaines, du 24 mars au 8 mai. Cette gratuité est valable pour les étudiant·e·s et enseignant·e·s-chercheur·se·s pouvant bénéficier d’une accréditation à la BIS (étudiants à partir du Master, enseignants et chercheurs). Celles et ceux qui ne relèvent pas du périmètre actuel de l’interuniversitaire (Paris 1 Panthéon Sorbonne, Sorbonne Université, Université de Paris, Sorbonne nouvelle) sont ainsi exonéré·e·s des frais d’inscription qui sont habituellement à payer.

Comment en bénéficier ?

1. Préinscrivez-vous en ligne : et notez l’identifiant provisoire qui vous est attribué.

2. Envoyez un mèl à l’adresse « inscription [AT] bis-sorbonne.fr » portant en objet « Demande d’inscription dérogatoire à la BIS » ID XXXXXXX. Joignez un justificatif de votre appartenance universitaire (carte professionnelle ou d’étudiant, certificat de scolarité).

Nos équipes s’efforceront de valider votre inscription en 24 heures, du lundi au vendredi.

Votre demande d’inscription vaut acceptation du règlement de la BIS, notamment en ce qui concerne l’accès à distance aux ressources électroniques.

Pour information, nombre d’éditeurs ont largement ouvert les accès à leurs collections numériques, comme Cairn, JSTOR, Brepols, Numérique Premium, la liste est très longue. La BIS a essayé de signaler ces ouvertures sur son répertoire des ressources électroniques.